Le meilleur des mondes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’humanisme : 16è : -Redecouvrir & s’inspiré d’Antiquité greco-romaine
-Adapté France aux arts & littératur italienne
-dvpt science & savoir ds tt lesdomaines.
-Mettre l’humain au centre des reflexion phylo. & moral
-repensé à la religion.
Citation, appel au lecteur, paradoxe, parodie// essaie, épitre, roman• La pleiade : Milieu et 2nd moitié 16è : -imité grds auteur greco-latin & italien
-promouvoir francai comm langue litt. & savante-créé litt. National
-chanté amour, nature & grandeur univer
-célébré figur poète inspiré
Métaphore, allégorie, alexandrin//Poésie

• Baroque : Fin 16è & 1ère moitié 17è : -mélé les contraire
-dvpt l’imaginaire
-exprimé des sentiments & des sensaθextrêmes
-exalté la liberté du « Moi »
Hyperbole, oxymore, antithese, romaniesque, merveilleux // théatre, poésie, roman

• La préciosité : milieu 17è : -dvptgalanterie & analyse psychologique
-soumettre langage a un souci de pureté
-favoriser raffinement des mœurs
-dvpt intriguessentimentales
Métaphore filée, mot d’esprit, hyperbole // roman fleuve, poésie amoureuse

• Le classicisme : 2nd moitié 17è : -codifier chq genre litt. & respecté regles esthetiq. fixé-peindre avc gout, naturel & vraisemblance les caractèr & sentimen
-trouvé ideal fait d’équilibre, de symétrie & d’honnêteté-instruir & distrair public
Maximes & sentences // théatre, poésie didactique, portrait analyse psychologiq.

• Les lumières : 18è : -porter regard critique sur préjugés, religion &...
tracking img