Le message

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1481 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
L’histoire de Marie :

Un début dramatique et tragique
Dramatique : dangereux, difficile, grave, sérieux, émouvant.

1 – En quoi ce début est-il dramatique ? En quoi est-il tragique ?

Analyse de la première phrase : « Tandis qu’elle avançait à grands pas la jeune femme sentit soudain, dans le dos, le point d’impact de la balle. Un mal cuisant, aigu, bref. »

Phrase complexe composéed’une subordonnée de temps et d’une principale.
La subordonnée est placée en tête car elle inscrit l’action du personnage, en l’occurrence la jeune femme dans le temps de la marche. Le verbe « avancer » est conjugué à l’imparfait. L’imparfait indique la durée, on ne sait pas quand a commencé l’action. Le verbe de la principale est conjugué au passé simple, ce temps (le p.s.) met un terme à la marche,il indique la rupture. L’adverbe « soudain » redouble l’effet de rupture dans le temps, d’autant plus que c’est une balle que reçoit la jeune fille.

L’expression de la souffrance est relayée par la suite de trois adjectifs séparés par une virgule « cuisant/aigu/bref ». Une énumération d’adjectifs qui, de par leur sens, accentue la rupture déjà annoncée dans la première phrase, et donne plusd’intensité à la douleur.

Double lecture : ces lectures se font écho.
1 – lecture référentielle : durée de la marche s’oppose à son arrêt, l’impact de la balle dans le corps – arrêt du mouvement/violence de cet arrêt/corps mis au repos.

2 – lecture métaphorique : le temps imparti à une vie humaine – en l’occurrence ici, celui de la jeune femme, est stoppé. – dimension tragique. Annonce de lamort prochaine.

Antithèse vie/mort gouverne le récit.

De la ligne 11 à 14 , la narratrice résume l’action. Quel est le rôle de ce résumé ?
Donner une crédibilité à l’action, un ancrage romanesque.
« Mais sa plaie était bien réelle. » L’adjectif « réelle » confirme.
« sa main baignée de sang » - coloration propre du tragique – hyperbole.













2 – A l’aide de quellefigure de style l’amour est-il décrit dans le dernier paragraphe ? En quoi peut-on dire que l’image finale du monde « fluctuant, éphémère, de résistance et de durée annonce l’intrigue à venir. »

Ligne 51 – « En quel lieu intime de leur être s’enracinait ce sentiment enfoui au fond d’une terre mouvante où logeait cet indéfectible amour . L’expression est explicitée par la narratrice « Unsentiment qui s’ensablait, sempêtrait, s’embourbait, semblait disparaître, pour rejaillir comme une source : ….»

Analyse : La première phrase correspond à une question et pourtant le point d’interrogation n’est pas mis. Interprétation : la question est gommée, devient affirmation.

Métaphore filée :
l’amour est à la fois chose cachée «sentiment  enfoui » qui disparaît, « s’ensablait, s’empêtrait,s’embourbait » par manque de légèreté. « La terre » en ce sens est connotée de manière négative. Elle retient, interdit le mouvement, l’amour qui est « transport* » dans la plus pure tradition poétique.

Antithèse : finitude (durée d’une vie)/infinitude (la vie des œuvres d’un siècle à l’autre)

Mais l’amour qui court d’un couple à l’autre, d’un siècle à l’autre, grâce aux chants des poètes,renaît, « rejaillit comme une source », inscrit dans le siècles « résistance et durée »   (Personne ne peut l’arrêter, personne nen peut arrêter la création, la part créative propre à chacun.

En quoi peut-on dire que l’image finale du monde « fluctuant, éphémère, de résistance et de durée annonce l’intrigue à venir ?»

Combien de temps couvre l’intrigue ? Elle couvre quelques heures.
En quoiconsiste cette intrigue ? Elle correspond à la question suivante : Maria va-t-elle pouvoir transmettre son message à son amour, Stéph ?
Donc elle doit vivre jusqu’à ce moment-là, telle est « la durée » et la résistance nécessaire dont elle doit faire preuve. Elle doit tenir le coup jusqu’à ce qu’il arrive.

« monde fluctuant, éphémère ». En regard de la suite des générations, toute vie est...
tracking img