Le milieu polaire rechauf clim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4610 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
auffement climatiqueIntroduction : Le réchauffement climatique est un sujet médiatique incontournable depuis plusieurs années dont on parle encore aujourd’hui. En effet depuis des siècles plusieurs observations ont révélés un dérèglement du climat. Depuis près de 2 millions d’années, nous nous trouvons dans le quaternaire qui est caractérisé par des fluctuations entre les périodes glaciaires (secaractérisant par une période plus froide) et les périodes interglaciaires (périodes plus chaudes). La dernière interglaciaire s’est produite il y a environ 120 000 ans. Aujourd’hui la Terre est dans une nouvelle période interglaciaire car les scientifiques ont observé une hausse croissante de la température globale à la surface de la Terre et qui n’est pas sans conséquences. Ici nous nousconcentrerons sur les impacts du réchauffement dans le monde polaire qui est caractérisé par les zones les plus froide du globe comme l’Arctique, l’antarctique, la Sibérie, l’extrême nord de l’Amérique et de la Scandinavie. Nous pouvons nous demander quelles peuvent être les impacts du réchauffement climatiques dans ces milieux et voir comment les hommes peuvent y faire face afin de ralentir ceprocessus? On fera d’abord une présentation des milieux polaires et de leurs rôles dans le climat, ensuite nous ferons un constat du réchauffement climatique en présentant les conséquences sur ce monde polaire et enfin nous verrons s’il est possible de faire face à cette menace. I/ les caractéristiques de ces milieux de l’extrême froid : 1. Le climat polaire et son hostilité C’est un monde où le froid, lasécheresse et le vent règnent en maître. En effet, les régions polaires sont les zones les plus froides sur Terre où les températures peuvent atteindre des extrêmes (entre -3°C et – 30°C dans l’Arctique, et jusqu’à -50°C dans l’Antarctique ). Cela s’explique par l’inclinaison de la terre et de la faible réception des rayons solaires qui sont déjà filtrés dans la couche atmosphérique, puis duphénomène d’albédo renforcé par la couche de neige, qui renvoie plus de 80% des rayons. On a aussi l’absence de lumière pendant les 6 mois de la nuit polaire ce qui fait considérablement chuter les températures. De plus, la position quasi permanente de l’anticyclone au-dessus de ces régions est à l’origine de la sècheresse dominante malgré la présence de glace, car l’air est tellement froid et sec qu’ily a peu d’évaporation puis de vent fort (qui souffle des hautes aux basses pressions).

Le peu de précipitations (en moyenne 300 mm/an) est de la neige de l’eau à l’état solide.

2. Son paysage… Le paysage polaire, que ce soit au pôle nord ou au pôle sud, est caractérisé par la présence de couche de glace de très grande épaisseur en plus de neige qui la recouvre. On voit également labanquise (vaste amas de glace permanente formée, en saison froide, par la congélation de l'eau de mer), l’inlandsis (énorme calotte glaciaire qui couvre les terres polaires. Ce sont des glaciers continentaux formés à partir des précipitations neigeuses on retrouve ce type de paysage en Antarctique, au Groenland et en Alaska) et des icebergs (blocs de glace non salée qui se détachent des glaciers polairesoù des inlandsis et flottent dans la mer pouvant dériver très loin et se trouver sur les voies maritimes). Leconte de Lisle fait une description de ces paysages dans son poème « paysage polaire » en 1889.

(Fjord du Groenland) 3. Un rôle de régulateur du climat

D’après J-P Vigneau « les deux zones polaires tiennent le rôle de « la source froide de la machine » ils jouent donc un rôle dansl’équilibre du climat global. Ce rôle est possible grâce à la circulation des courants océaniques dans tout le globe. Dans l’hémisphère nord vers l’océan glacial arctique, La circulation océanique transporte l'eau de mer de la surface vers le pôle nord, où elle se refroidit grâce à la chaleur latente, qui réchauffe l'air et refroidit l'eau. L'eau très froide est alors très dense et plonge...
tracking img