Le miroir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une année vient de s’écouler, à quelques jours près, depuis que vous m’avez fait la joie de m’accepter en vrai maillon de votre chaîne d’union fraternelle, chaleureuse.
Depuis cette soirée, j’ai vu et revu mes épreuves, surtout au travers des initiations qui ont suivi mon propre voyage, et il ne se passe pas un jour ou une nuit sans que je me retrouve, c’est probablement naturel, replongé danscette atmosphère.
Alors deux moments très forts s’imposent à moi, et dont l’un m’avait déjà interpellé dans les premières semaines qui ont suivi mes épreuves.
D’abord ce fut l’ensemble des frères, vous tous, tournés vers moi, à visage découvert, la première image de la confiance, et avec la première lumière après la détresse noire du bandeau. Plus de masques, plus d’ennemi potentiel, de quoireconnaître alors que l’ennemi improbable de cette réunion sera maintenant reconnu comme un frère.

Oui mais, coup de théâtre ! C’est là qu’apparaît le deuxième élément fort de l’histoire : le V :. M :. met la lumière sur un point particulier, à savoir que le véritable ennemi qui ne peut pas être devant moi, se trouve derrière moi ! … Je me retourne et là, évidemment, je découvre monvisage étonné. Totale surprise, et superbe mise en scène, mais qui aujourd’hui, est évidente.

Le temps est passé sur cet instant fugitif. Le présent est trop fugitif, d’ailleurs le présent n’existe peut-être pas, le temps de le dire ou de le vivre, et c’est du passé…….
Le retour sur cet objet magique qu’est le miroir, a été pendant toute cette année de silence, de nombreuses occasions d’entrerdans le sigle VITRIOL, mot que j’essayais de traduire et de comprendre dans la solitude du cabinet de réflexion. A cette époque, si on peut dire, j’arrangeais les lettres de vitriol verticalement, et je voulais écrire un mot pour chaque initiale, - je pensais V c’est vigilance, T c’est travail, c’est évident, R c’est recommence…. mais j’étais tellement ignorant !

Le miroir est le reflet dela vérité, il est même dur dans certains cas, même pour les «  grands « qu’il ne ménage pas : Ma reine, vous n’êtes pas la plus belle !
Il est le reflet du beau, du laid, la révélation d’un mensonge enfoui et refusé, la révélation de la sincérité et de toute ma conscience.
Il est un instrument de plaisir, plaisir de se contempler, mais attention, celui qui en abuse sème des narcisses sur sapropre tombe !
C’est de l’autre côté du miroir que la petite Alice va trouver son monde merveilleux, de l’autre côté de la porte. C’est peut-être la 25 ème porte… Brassens aurait pu dire «  il suffit de passer la porte, c’est tout de suite l’aventure… ».De l’autre côté est une autre vie. Mais ce conte, Alice au pays des merveilles, est-il vraiment pour les enfants ?

La surface plane danslaquelle ( je dis bien » dans » et non pas « sur », car il faut penser à entrer dans le miroir) cette surface dans laquelle les premiers hommes se sont vus, c’était bien sûr la surface de l’eau. Les progrès technologiques sur le polissage des métaux ont permis de fabriquer des miroirs, en attendant que la fine feuille d’étain collée au dos d’une vitre donne la meilleure image possible, au 16 èmesiècle apparaît la feuille d’étain collée sur une glace ) . Les hommes, les femmes ont pu alors facilement se transformer, se maquiller, se grimer, en contrôlant leurs gestes jusqu’ à être satisfaits du résultat. Des ustensiles de petite taille ont été inventés, et jusqu’ à être présents dans tous les sacs de nos compagnes, en permanence…

Alors, face au miroir, je me trouve beau, il est monami, il reproduit fidèlement les traits qui sont les miens, et que je reconnais bien depuis ma petite enfance. Monsieur Lacan m’a expliqué comment j’ai fait connaissance avec moi grâce à l’instrument magique, comment l’aide du miroir m’a conduit à parler de moi à la première personne. J’ai vu des singes chercher à toucher l’étranger qui leur semble exister derrière le miroir, j’ai vu aussi un...
tracking img