Le modèle biblique de relation d'aide: une démarche centrée sur la personne.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 117 (29027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CAMPUS ADVENTISTE DU SALEVE

FACULTE ADVENTISTE DE THEOLOGIE

LE MODÈLE BIBLIQUE DE RELATION D'AIDE : UNE DÉMARCHE CENTRÉE SUR LA PERSONNE

Une étude comparative
des concepts de la relation d’aide
Biblique et moderne (psychologique) centrée sur la personne

MÉMOIRE

Présenté par

Jean-Claude BALTIMORE

En vue de l’obtention du

MASTER EN RELATION D’AIDE ET PSYCHOTHÉRAPIECOLLONGES-SOUS-SALEVE, SEPTEMBRE 2004

« De la théologie à l’être humain, de la prédication à l’aide, de la directivité au conseil, partout on cherche l’être humain.»  - H. Wulf -

« Celui qui est malade et dont je dois me préoccuper, est celui qui vient s’asseoir devant moi, qu’il prétend souffrir de son cœur, de son côlon ou de son couple.» - Gachkel -

« Le scandale, c’est le regard sansamour que l’on jette sur autrui.» - Paul Tournier -

«Je le pansai, Dieu le guérit.» - Ambroise Paré -

Sommaire

Pages

Introduction 5

- Cadre général
- Cadre professionnel
- Cadre de la recherche

Chapitre 1 : La problématique et les hypothèses 8
1. Problématique 8
2. Les hypothèses 8

Chapitre 2 : Méthodologie et collecte de l’information 11

Chapitre3 : Définitions et présupposés 14

Définitions des termes 14

1.1. La relation d’aide moderne 14

1.2. La cure d’âme 15

1.3. La psychothérapie 15

2. Présupposés 15

2.1. La vision non chrétienne 16

2.2. La conception spirituelle 16

2.3. La vision des plans parallèles 162.4. La conception unifiée 16

Chapitre 4 : La Bible et la dimension psychologique de l’homme 18

1. L’ordre créationnel 18
2. Les besoins relationnels 20
3. Les dimensions fondamentales de l’être 21
1. La connaissance 21
2. L’être 22
3. Le faire 22
4. Psychologie et théologie : disciplines humaines 24
1. Lapsychologie : science de l’âme ? 24
2. La théologie pratique et son lieu 25

Chapitre 5 : La genèse d’un problème psychologique 28

1. L’environnement 30
2. Prédispositions 31
3. Réactions et troubles névrotiques 34

Chapitre 6 : Concept théorique 1 :
Les outils de la relation d’aide centrée sur la personne 37

1. Freud : la psychologie des profondeurs 39
2.Rogers et Maslow: une psychologie humaniste 40
2.1. Rogers : une reconnaissance inconditionnelle 41
2.2. Maslow : les besoins fondamentaux de la personne 43
3. Watson, Skinner et Glaser : l’école comportementaliste 44
4. La psychologie transpersonnelle 45
5. Attitudes 45
6. Méthodes 46
7. Sentiments et émotions 47
7.1. La genèse desémotions 47
7.2. Emotions et réactions psychosomatiques 48
7.3. Thérapies des émotions 49

Chapitre 7 : Concept théorique 2 :
Les principes de la relation d’aide biblique 52

1. Boisen : l’Education Pastorale Clinique 53
2. Les prémices 55
2.1. L’entretien 55
2.2. L’aide concrète 55
2.2.1. Soutenir 562.2.2. Activer 56
2.2.3. Réintégrer 56
3. Les rites de passages 57
4. L’angoisse et le sentiment de culpabilité 57
5. L’émergence du vrai moi 58
6. La réconciliation avec Dieu 60

Chapitre 8 : Etudes de cas 62

Chapitre 9 : Vérification des hypothèses 80

Chapitre 10 : Synthèse 83

Bibliographie 86

Introduction

Cadre général

Leconcept d’autrui s’articule autour de celui de la conscience, conscience qui a pour fonction de nous mettre en contact avec le monde, donc avec autrui. Dans la relation d’aide, il est important de prendre conscience de l’autre et de la relation établie avec ses implications. Conscience de son altérité. Autrui ne nous renvoie pas aux autres mais à l’autre, en particulier celui qui est dans le besoin....
tracking img