Le monde aux lendemains de iiww

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours

Histoire
L, ES, S

Le règlement de la paix
Les membres de la « Grande Alliance » décident du sort des vaincus. Ils veulent fonder un monde nouveau, mais ont d’importants désaccords.

La conférence de Yalta (février 1945)
• Les participants, réunis en Crimée, sur le territoire soviétique, ont des objectifs différents : Staline veut un glacis territorial à l’ouest de l’URSS et desréparations. Churchill souhaite que la Grèce reste sous influence britannique. Roosevelt se préoccupe surtout de la future Organisation des Nations unies. • Le monde n’a pas été partagé à Yalta, mais les décisions prises por tent cette division en germe : des élections libres seront organisées dans les pays libérés ; l’Allemagne sera divisée en zones d’occupation ; Staline accepte d’inter venirau Japon, en échange d’avantages territoriaux (il fait reconnaître en Pologne le « Comité de Lublin ») ; la France, grâce à Churchill, est reconnue comme un des quatre pays vainqueurs.

La conférence de Potsdam (17 juillet-2 août 1945)
• Après la capitulation de l’Allemagne, les Alliés, réunis près de Berlin, décident de son sort. L’Armée rouge tient Vienne et Berlin, mais les ÉtatsUnis ontl’arme atomique. Les Occidentaux s’inquiètent des gouvernements de front national* des pays de l’Est. • Certains participants ont changé : Churchill, battu aux élections, est remplacé par le travailliste Clément Attlee . Har r y Truman , en position de force après Hiroshima, représente les États-Unis, car Roosevelt est mort le 12 avril. • L’Allemagne, dénazifiée, décartellisée*, démilitarisée, devrapayer des réparations . Elle est partagée en quatre zones d’occupation , administrées par les Alliés, dont la France. Berlin, au cœur de la zone soviétique, sera divisé en quatre secteurs alliés. • La Corée est divisée en deux zones , occupées par les États-Unis et l’URSS.

Le bilan de la guerre

1/5

B@c en Ligne

Décartellisation : démantèlemant des groupes industriels ou cartels (Krupp,Siemens, BASF), bases de la puissance nazie. Les États-Unis les laisseront se reconstituer de même que les Zaibatsus japonais.

© NATHAN, 1998 - Atout Bac, Histoire, Term. L-ES-S (A.-M. Lelorrain).

Gouvernement de front national : gouvernement issu de la Résistance comprenant des communistes et des noncommunistes ; les communistes y ont souvent les postes clés.

La nouvelle carte dumonde
Aucun traité n’est signé avec l’Allemagne, et ce n’est qu’en 1947 (traités de Paris) que sont conclus les accords concer nant ses alliés, qui perdent conquêtes et colonies.
Ligne OderNeisse : ligne formée par l’Oder et son affluent la Neisse. Elle marque la frontière entre l’Allemagne et la Pologne de la Baltique à la Tchécoslovaquie. La PrusseOrientale n’appartient donc plus à l’Allemagnemais à la Pologne.

• L’URSS gagne la partie orientale de la Pologne, qui avance à l’ouest jusqu’à la ligne Oder-Neisse *. Elle obtient aussi la Bessarabie prise à la Roumanie, qui prend la Transsylvanie à la Hongrie. Son territoire est augmenté des Républiques baltes annexées en 1940, d’une partie de la Finlande et de la ville allemande de Königsberg (Kaliningrad). Elle prend au Japon Sakhalineet les Kouriles. • L’Italie cède l’Istrie (sauf Trieste) à la Yougoslavie et rend le Dodécanèse à la Grèce. Ses colonies – Érythrée, Libye – deviennent indépendantes. • Le Japon perd son empire. Il doit changer ses institutions et verser des réparations. • Des déplacements de population ont lieu : 12 millions d’Allemands, 2 millions de Polonais, des Finnois, des Hongrois, des Roumains, et 7millions de Japonais quittent les territoires qu’ils occupaient.

Un nouvel équilibre mondial
• Les États-Unis et l’URSS sont les vainqueurs de la guerre. Les États-Unis sont la première puissance économique mondiale , ce que confir me la conférence de Bretton Woods (cf. p. 42). Leur économie a tourné au maximum de ses possibilités, ils possèdent les deux tiers de l’or mondial. Outre ses acquis...
tracking img