Le monde de 45 a nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I] Le monde de 1945 à nos jours

1. Le bilan de la Seconde Guerre Mondiale
1. Des destructions sans précédent
2. Une rupture définitive dans la conscience humaine
3. Une nouvelle géographie politique

2. La découverte du génocide
1. Le génocide résulte d’une théorie raciale des nazis
2. Le génocide est délibéré
3. La « solution finale »

3. La mémoire de la Seconde GuerreMondiale
1. Une guerre idéologique
2. Une guerre économique
3. Une guerre planétaire
4. Une guerre inhumaine

4. Les conférences de la Grande Alliance
1. Définir les principes de base de la paix future
2. Gagner la guerre et préparer l’après-guerre
3. Assurer une paix durable

5. L’Organisation des Nations Unies
1. Par ses principes démocratiques
2. Par sa structure
3. Par sesinstitutions spécialisées et ses programmes d’actions

6. Les actions de l’ONU
1. Maintenir la paix
2. Agir pour la justice et les droits de l’homme
3. Assurer la coopération internationale

1. Le bilan de la Seconde Guerre Mondiale

( En quoi la guerre constitue-t-elle une rupture radicale dans la civilisation occidentale ?

1. Des destructions sans précédent

( Le bilan humain
(Entre 40 et 50 millions de morts dont la moitié sont des civils (conséquence des bombardements, de l’extermination, des massacres, de la répression, de la sous-alimentation).

( 30 millions de personnes ont été « déplacées » (prisonniers, déportés, réfugiés, travailleurs du STO, populations transférées à la fin de la guerre).

( Le bilan matériel, économique et financier
( Les destructionsénormes affectent tant la vie quotidienne des populations (habitat) que le potentiel économique (usines, voies et moyens de communication).

( L’Allemagne, l’Europe orientale et la péninsule balkanique ont particulièrement souffert.
La main-d’œuvre manque et les moyens financiers font défaut à l’heure de la reconstruction.

2. Une rupture définitive dans la conscience humaine

( La découvertedu système concentrationnaire nazi
( Une question s’impose : comment l’homme a-t-il été capable d’atteindre cette horreur absolue perpétrée dans les camps de la mort ?

( Le crime contre l’humanité
( Ce nouveau chef d’accusation est instauré par le tribunal de Nuremberg (novembre 1945-octobre 1946) pour juger vingt-deux grands criminels de guerre nazis (douze furent condamnés à mort).

( Lesyndrome d’Auschwitz
( Le désarroi moral est contrebalancé par la confiance en la démocratie, garante des droits de l’homme, qui a su vaincre le nazisme, et qui préside à la création de l’ONU (juin 1945).

3. Une nouvelle géographie politique

( L’Europe centrale remaniée
( L'Allemagne doit céder à la Pologne la partie de son territoire située à l'est de la ligne Oder-Neisse.

( La Pologneest déplacée de 200 km vers l'ouest au profit de l'URSS : elle doit lui céder la partie nord de la Prusse orientale (Königsberg).

( L’Europe occidentale épuisée et contestée
( Les colonies revendiquent leur indépendance.

( La puissance de l’URSS consacrée
( LURSS contrôle militairement l'Europe centrale et orientale, et elle obtient des avantages territoriaux en Europe et enExtrême-Orient.

( La puissance des États-Unis confirmée
( Les États-Unis contrôlent militairement une partie de l'Europe et de l'Asie orientale.
Ils sont sortis plus riches et plus puissants de la guerre (leur production industrielle est multipliée par deux et ils possèdent 60 % des réserves mondiales d'or : leur monnaie est la seule convertible en or depuis les accords de Bretton Woods, en 1944). Ilsdemeurent seuls détenteurs de l'arme nucléaire jusqu'en 1949.

2. La découverte du génocide

( Pourquoi et en quoi le génocide juif est-il à l'origine de la notion de crime contre l'humanité définie lors du procès de Nuremberg en 1945-1946 ?

1. Le génocide résulte d’une théorie raciale des nazis

( Une hiérarchie des races
( Cette doctrine nazie est fondée sur un détournement de la pensée...
tracking img