Le monde en 1945 (terml)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire TL

Chapitre n°1 d'Histoire : Le Monde en 1945.

Plan : I/ Dommages et traumatismes de la guerre.
A/ Bilan humain et moral.
B/ Bilan matériel, économique et financier.
II/ Bilan politique et territorial.
A/ L'espoir d'un monde nouveau.
B/ Mais la grande Alliance ne résiste pas : Pourquoi ?
Conclusion.

Notions essentielles : - Crime contre l'humanité :*crimes imprescriptibles contre l'être humain, cette appelation a été créee suite aux Procès de Nuremberg, et sont jugés par le tribunal international.
- Génocide : * Un génocide est l'extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d'un groupe ou d'une partie d'un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales.
- ONU : * Organisation des NationsUnies. Créee en 1945, remplacant alors la SDN (Société Des Nations).
- Accords de Bretton Woods : * Accords économiques datant d'après la Seconde Guerre Mondiale, afin de mettre en place un système financier international et de relancer l'économie mondiale après la ruine qu'a causé la guerre.
- Rideau de Fer : * nom donné à la frontière fortifiée et souvent électrifiée qui traversait l'Europependant la guerre froide, séparant les Etats Européens placés sous influence Soviétique des Etats Européens Occidentaux.
- Loi Prêt-Bail : * C'est une loi votée par le Congrès américain en mars 1941 à l'initiative du président Américain Roosevelt afin d'aider matériellement le Royaume Uni et secondairement l'URSS pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Chiffres et Dates Clés : - 1929 :Crise économique.
- Anschluss : 1938. Annexion de l'Autriche à l'Allemagne.
- Début de la guerre : invasion de la Pologne, 1er septembre 1939. (guerre éclair "Blitzkrieg"+ drôle de guerre)
- Janvier 1942 : Conférence de Wanesee (ville proche de Berlin) —› Planification de la Solution Finale, ministre chargé de l'affaire : Himmler.
- 5 millions de Juifs tués
- 50 et 60 millionsde morts pendant la 2ndeGM.
- 5 millions de Juifs tués
- Battaille de France : 14 mai 1940 – 22 juin 1940.
- Charte de l'Atlantique : Août 1941.
- Accords de Bretton Woods : Juillet 1944.
- Suicide d'Hitler : 30 avril 1945.
- Procès de Nuremberg : automne 45 à automne 46.
- 6 et 9 août 1945 : Bombes A sur Hiroshima et Naguasaki.
- Juillet Août 1945 :Conférence de Podsdam.
- 2 septembre 1945 : Capitulation du Japon.
- 4-11 février 1945 : Conférence de Yalta (URSS).
- 26 juin 1945 : Conférence de San Francisco.
- Mars 1946 : Discours de Churchill a Fulton (USA), apparition du terme "rideau de fer".
- Mai 1946 – Novembre 1948 : Procès des dirigeants Japonais.
- Mort de Staline : 1953.

Cours :

I/ Dommages etTraumatismes de la guerre.
A/ Bilan humain et moral.

Morts de la 2nde guerre mondiale : 50 et 60 millions, divisés en deux catégories : civils et militaires. (52% de civils.)
Le pays ayant le plus souffert : URSS (la moitié des pertes soit environs 26 600 000 morts.)
Causes des pertes civiles :
- Bombardements
- Conditions de vie, rationnement, maladies
- Déportations
- Actesde résistance, fusillés, massacres
Les pertes militaires francaises sont peu importantes, car la Bataille de France n'a duré que 6 semaines.
Les pertes Polonaises sont dues à l'importance de la population Juive s'y trouvant, et donc au génocide perpétué sur eux, dans les camps Polonais et Allemands d'extermination. Ex : Auswitch = 1 million de morts, camp le plus meurtrier, à cause du nouveaugaz (Zyklon B) et de la construction adaptée du camp (chambres à gaz pouvant contenir 2000 personnes à la fois.). Les Juifs, pour les Nazis étaient : inférieurs, apatrides, trop riches en ces temps de crise, dans un pays très antisémite depuis longtemps —› besoin de bouc émissaire, jalousie... —› Antisémitisme.
Remise en cause des valeurs morales et politiques de l'Occident, à cause de...
tracking img