Le monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Le monde en 1945
Introduction : Le monde en 1945 est ruiné, dévasté, traumatisé. C’est un monde à reconstruire sur de nouvelles bases. La création d’une coopération internationale, à savoir l’ONU, permettra d’assurer la paix contre la barbarie et la guerre. Quel bilan peut-on alors dresser d’un point de vue humain, moral et économique ? En quoi cette année annonce-t-elle une airenouvelle ?
I / Un monde profondément meurtri
A ) Un bilan humain considérable
La perte humaine de cette guerre s’élève à 55 millions de morts. Le pays le plus touché reste la Pologne avec 5 700 000 de morts civiles. Les raisons de ce carnage en sont la présence de camps d’exterminations liés au génocide à l’égard des juifs polonais. Les Etats Unis apparaissent relativement peur touchés car leurentrée en guerre ne date seulement que de décembre 1941. De même, la France qui par la signature de l’armistice le 22 juin 1940, demandée par le général Pétain a quittée et renoncée à la guerre. C’est en Europe de l’Est néanmoins que les affrontements ont été les plus violents et désastreux. Les camps de concentration regroupaient majoritairement des juifs mais aussi des Tsiganes, des opposantspolitiques, des handicapés, etc. Les causes de ce lourd bilan sont d’une part, le nombre accru de pays belligérants participant à l’affrontement, le perfectionnement des armes comme par exemple, l’usage de missiles V1 et V2 ainsi que la bombe atomique américaine au Japon.
B ) Un bilan économique désastreux
1 ) Ampleur des destructions matérielles
Les bombardements ont détruits des usines, desmoyens de transport et des villes toute entières telles que le Havre, Dresde, Saint Lo, etc. Ces destructions qui s’ajoutent au pillage nazi perturbent de façon importante l’approvisionnement des populations. La technique de la « terre brulée » a été également utilisée par l’opposant afin de détruire directement les ressources agricoles des agriculteurs civils.
2 ) Le potentiel économique estatteint
La nécessité de reconstruire simultanément les habitations, les industries et les voies de communication menace d’engouffrer les économies des Etats vainqueurs appauvris par la guerre. Le matériel est usé, obsolète, ce qui entraine une chute de la production également dans le domaine agricole. Les rendements baissent, la pénurie sévie et persistera jusqu’en 1948. La population belge se trouvecomme bien d’autres en situation de sous alimentation. Les plus aisés vont achetés directement leurs produits au marché noir, doté de tarifs exorbitants.
3 ) Une situation financière difficile
Les alliés se sont endettés car il a fallu en plus des frais du conflit, payer les frais d’occupation, qui se sont ensuite retourner vers les USA en signant la loi Pré-bail en 1941. Cet accord est un prêtcomme l’indique son nom et donc devra être remboursé par les emprunteurs, établissant un nouvel ordre. Les Etats Unis deviennent alors « créancier du monde ».
C ) Un traumatisme moral
La Première Guerre Mondiale avait déjà constitué un traumatisme important, mais on c’était pourtant juré que ce serait la « der des der ». Le traumatisme moral est d’autant plus fort que la barbarie nazie menacehommes, femmes et enfants. L’utilisation de la bombe atomique constitue un choc humain, mais celui-ci étant utilisé à des fins purement militaires. Les belligérants ont donc pour volonté, le châtiment de ces criminels afin de restaurer la mémoire de ces millions de morts. Ces derniers exécutent spontanément les « collabos » et humilient publiquement les collaboratrices pour finir par les exécutées àleur tour. Il faut également condamner les coupables de ce carnage : est alors ouvert de novembre 1945 à septembre 1946 les procès de Nuremberg en Allemagne afin de punir les criminels de guerre.
1 ) Le procès de Nuremberg
Les juges appartiennent aux quatre pays victorieux de l’Allemagne. Regrettant que l’ensemble des nations unies coalisées contre le nazisme n’aient pas pris part au procès,...
tracking img