Le monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le monde en 1945

Introduction : La Deuxième Guerre Mondiale est la guerre la plus destructrice et meurtrière. Elle représente une rupture. En 1945, c’est l’heure du bilan : l’Europe est à genoux et dominée. On découvre l’horreur des camps de concentration. Dans cette période, l’ONU se crée.

Problématiques : Quel est le bilan de la guerre ? Les intérêts des vainqueurs permettent-ilsd’organiser la paix et bâtir un monde meilleur ?

Plan :

I_ Le traumatisme de l’année 1945
a. Hécatombe démographique
b. Les pertes matérielles
c. Choc moral et psychologique

II_ La reconstruction du monde par les alliés
a. Les grandes conférences internationales
b. Une nouvelle carte politique de l’Europe
c. L’extrême orient

III_ Une nouvelle donne internationale
a. L’émergence desDeux super Grands
b. Le Déclin de l’Europe
c. L’émergence de pays neufs
d. L’ONU, l’espoir d’un monde nouveau

Conclusion : Avec l’ONU apparaît l’espoir d’une paix universelle mais l’arrivée des " Deux Grands " en 1947, est fondé sur la terreur et non sur la paix. On observe une rupture entre le système libéral et le communisme. On a donc une impression de paix mais qui laisse apparaîtredes inquiétudes.

I_ Le traumatisme de l’année 1945

a. Hécatombe démographique
On note un désastre sans précédent. C’est une guerre planétaire et totale, la seconde guerre mondiale a été la plus meurtrière de toutes. On compte 55 à 60 millions de morts, soit 6 fois plus que lors de la première. Les civils ont été beaucoup plus frappés que les militaires, dont 6 millions de juifs. Pas ou peude problèmes démographiques car baby-boom en 1942.

b. Les pertes matérielles
Etendue des dégâts énorme, URSS des millions d'animaux disparus (emmener au Reich) et des pillages. Bâtiments publics, usines, voies de communication sont touchés, sabotage des lignes de chemin de fer (- 80%). La Pologne et la Yougoslavie - 40% de production, en France elle est divisée par 2. Allemagne peu touchéeavec la main d'oeuvre déportée. Problèmes de reconstruction et de disette = carences, les tickets de rationnement sont mis en place jusqu'en 1950. Endettement et inflation, reconversion des économies, d'une économie de guerre à une économie de paix.
Marginalisation des USA créanciers du monde, $ monnaie unique.

Þ Guerre totale : économique, géographique, scientifique, démographique, éclair.c. Choc moral et psychologique
Prise de conscience du « terrifiant secret », de l’existence des camps. Bouleversement psychologique, réveil des crimes de guerre. Shoah, + 10millions de morts dans les camps, mort industrielle, horreur des camps.
Se libérer l’esprit, juger les acteurs de ce massacre, crime contre l’humanité, dénazification et justice international sont les symbols duTribunal international de Nuremberg (1945-46),
- Crimes contre l'humanité, crimes de guerre
- Dénazifier les esprits
- Nouveaux programmes scolaire
- Réaffirmation des droits de l’homme

(Barbie Eichmann), au Japon = crimes politiques. On découvre avec le cinéma néo-réaliste les films et images des camps.
La science est au service de la mort bombe atomique, Hiroshima 6 août et Nagasaki 9 août1945.

Þ Ce traumatisme pousse les acteurs du monde ancien à reconstruire un nouvel ordre mondial, garantissant la paix. Ils reconstruisent ce monde a partir des causes et des conséquences de la guerre. Volonté de construire un monde meilleur.

II_ La reconstruction du monde par les alliés

a. Les grandes conférences internationales
Au cours de la guerre, les alliés se réunissentdans des grandes conférences destinées à organiser le monde d’après guerre. En février 1945, à Yalta les dirigeants des USA (Roosevelt), de l’URSS (Staline) et du RU (Churchill) règlent le sort de l’Allemagne après la guerre. Il envisage également :
- élections libres. Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes
- sort de l’Allemagne divisé en 4
- les USA aide financièrement l’URSS pour ces...
tracking img