Le monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4831 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MONDE EN 1945

La seconde guerre mondiale dépasse en horreur la première, en raison du caractère planétaire du conflit et de l'ampleur sans précédent des combats: 60 millions de morts. C'est une victoire éclatante du camp allié symbolisée par l'occupation militaire des pays vaincus mais l'Europe qui en sort est en ruine et le monde va très rapidement se scinder en deux blocs: celui dont lemodèle est l'Amérique et celui dont le modèle est L'URSS. Les coûts du désastre expliquent aussi en partie, le monde d'après 1945 et ses relations internationales difficiles et tendues. Quel monde nouveau émerge du plus important conflit militaire de l'histoire humaine?

1/ L'AMPLEUR DU DESASTRE

1.1 : Une hécatombe démographique
La secondeguerre mondiale est la plus meurtrière de tous les temps.
• Il y a plus de 60 millions de morts , dont 35 millions en Europe. Il faut ajouter 35 millions de blessés et 3 millions de disparus.
• La Pologne a perdu 15% de sa population, l'URSS 10% et l'Allemagne 12%. L'Europe orientale a été géographiquement la plus touchée.
• Dans le camp des vaincus, l'Allemagne a été plus touchée que le Japon etl'Italie.
• L'ampleur du désastre s'explique par le fait que la guerre fut une guerre totale puisque les engins de mort ont progressé entre 14-18 et 39-45 et où les populations civiles sont autant touchées que les militaires. Les déportations nazies et l'extermination des races dites inférieures ont pris un caractère systématique et ont tué au moins 10 millions de personnes.( 6 millions dejuifs). On parle de crimes de guerre avec des massacres, des exécutions d'otages, la déportation bien sûr . Certains pays ont connu des guerres civiles entre les factions rivales d'une même population comme ce fut le cas en Yougoslavie. La sous-alimentation chronique et les rationnements sont causes aussi de la mortalité.
• Les civils ont été particulièrement touchés , même davantage que lesmilitaires. Il n'y a qu'aux USA qu'il n'y a pas eu d'opérations militaires sur le territoire mais autrement les bombardements aériens ont tout détruit. Les villes sont devenues des cibles privilégiées des raids, ou des bombes atomiques. Les civils ont été déportés et ils ont été les victimes des famines et des épidémies déclenchées par la guerre ainsi que des déplacements forcés de population.
A toutcela il faut ajouter de gigantesques transferts de population.
• 30 millions de personnes déplacées se croisent sur les routes d'Europe.
• Pendant la guerre il y a eu l'exode des civils devant l'avance ennemie, l'expulsion de populations entières et les déportations massives comme Staline a pu le faire avec les tchéchènes.
• Après la guerre les travailleurs étrangers, volontaires ou requis, lesprisonniers de guerre, les survivants de camps de concentration quittent l'Allemagne pour leur pays d'origine.
• Les nouvelles frontières de 1945 vont engendrer d'immenses mouvements comme les allemands qui seront expulsés des territoires non-allemands ou les 7 millions de japonais qui vont devoir revenir sur leur archipel car ils seront jugés indésirables sur les terres qu'ils avaientconquises.
La structure de la population est durablement affectée. La nouvelle démographie est perturbée par 3 aspects principaux: le déficit des naissances; la féminisation ; le vieillissement de la population.

• Le déséquilibre des sexes est lié à la surmortalité masculine. Les femmes sont plus nombreuses que les hommes et en URSS en 1959, on notait 115 millions de femmes pour 94 millionsd'hommes.
• Ceci diminue la croissance démographique car le baby-boom est impossible et avec la féminisation de l'emploi même dans des travaux pénibles, la fécondité diminue aussi.
• Le net déficit des naissances provoque des classes creuses. Ce phénomène est lié à la mobilisation des hommes, à la séparation des familles et aux difficultés quotidiennes et la peur dans l'avenir. Cela aura des...
tracking img