Le monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MONDE EN 1945

La capitulation de l’Allemagne nazie (8 mai 1945) et celle du Japon (2 sept 45) scellent la victoire

de la Grande Alliance qui réunissait depuis l’hiver 41-42 R-U, E-U et URSS.
Cette guerre totale (humaine, matérielle, idéologique) et planétaire présente un bilan très lourd mais inégal selon les pays. Le monde (notamment l’Europe) est bouleversé par ce conflit, traumatisémais animé d’espoir.

PB : dans quelle mesure le bilan de la 2° GM annonce-t-il un monde nouveau ?

Annonce du plan : face à la destruction du monde ancien, les vainqueurs établissent un nouvel ordre mondial chargé de garantir la paix.

I La 2° GM laisse un monde en ruine et déchiré

1) Un bilan humain effroyable

Une hécatombe sans précédent : nous constatons une extensiongéographique du conflit, environ 50 M de mort ( ½ europe) . Nous trouvons le plus de mort en URSS =>20 M
Europe=>18 M
Chine=> 15 M
L'idéologie nazie impose le massacre des juifs et des slaves. En 1937 opposition : chine Vs Japon. En france => 600 000 morts : moitié civile, moitié militaire, car l'arrêt des combats en 40 ( nous signons l'armistice) . Très faibles pertes en Amerique, n'étant pas sur le territoire ceci est explicable : 0,295 M .

Des sequelles démographique durables : Dans cette guerre totale => aucune difference entre arrière et front : civils autant victime que militaire. Les conventions sur lesprisonniers de guerre ne protègent pas les résistants, qualifiés de « terroristes », ni les prisonniers soviétiques, dont les 2/3 meurent dans des camps nazis. Les populations civiles subissent exactions, bombardements, privations et épidémies. D’où une chute de la natalité. Deficit de naissance, vieillissement de la popu . Désiquilibre des sexes , féminisation de la société, et manque de maind’œuvre, trouvée dans les colonies. Mais malgré tout, un baby-boom « travail, famille, patrie» par Pétin,( il crée la fête des mères )est annoncé dès la fin du conflit.

30M de personnes déplacées entre 1944 et 1946. STO, retour des prisonniers. Voulant fuir l'armée rouge, bcp d'allemand ont fuits , bcp d'expulsés aussi. Beaucoup de déportés, de prisonniers, d'expulsés. Les polonais s'installent dansleur nouveau territoire. Des soviétiques peuples des territoires annexés.

ALL | | Pologne
| 200km |
| |
| |

2)Un bilan matériel, économique et financier désastreux, mais inégal

Europe surtout et Japon détruits et ruinés : les conséquences matérielles de la guerre sont dramatiques, des villes entières ont étérasées: Dresde, Munich (bombardements sur les villes et bombe atomique. Période des kamikazes : le Japon capitule après les bombes atomiques sur Hiroshima et Nagazaki , ils capitulent le 2 sept après une menace de bombes atomiques sur Tokyo. Le pb du logement est crucial, surtout chez les vaincus. La moitié des destructions touchent l’URSS. Le niveau de la production s’est effondré en Europe et enAsie, où le PNB* a également subi une évolution négative entre 38 et 45. Seul le R-U, avec 8% de hausse de son PNB, s’en sort positivement. Autres conséquences : paysage de désolation, recul du PIB*, pénurie alimentaire (marché noir) avec tickets de rationnement (jusqu’en 1949 en Europe), inflation*, affaiblissement des monnaies ( donc monnaie unique international ), endettement envers les E-U,échanges commerciaux inexistants …On manque de tout ( ex: des gens se font des manteaux avec les couvertures de guerres ) .

Les E-U sont en position de force : le revenu moyen et la production industrielle ont doublé depuis 1940, leur PNB a augmenté de 80% entre 38 et 45, possèdent les 2/3 de l’or mondial : ils sont les créditeurs du monde, et vont aider l’Europe et l’Asie avec des aides...
tracking img