Le monde en 1947

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1064 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Disserte
Le Monde en 1947
Introduction : Deux ans aprés la fin de la seconde guerre mondiale qui a causée un véritable traumatisme aux citoyens du Monde, fait plus de 60 millions de victimes est ruinée une grande partie de l’économie mondiale, les deux principaux vainqeurs commencent à ce querellaient ce qui va dessiner des relations internationnales d’un autre style et un paysage mondialcomplétement différent.
Ainsi l’année 1947 est une année charniére ou la puissance hegémonique des états-unis commence à être contester par la nouvelle puissance militaire qu’est l’urss ce qui va aboutir à deux systéme de plus en plus antagoniste sur le plan écnomique et militaire avec pour cadre général la guerre froide ;Dans ce contexte ou les deux super grands ne ce feront jamais directement laguerre un troisiéme monde commence à apparaitre qui veut sa place et qui veux existé sans aucune domination.

Grand 1 : Les Etats-unis : Comment cette puissance égemonique est contestée par L’Urss
Grand 2 :Comment les deux systéme antgoniste aboutiront à la guerre froide ?
Grand3 :Un monde dominé qui veut éxister : La naissance du tier monde.

Grand 1 : Les états_unis ont énormément profité dela seconde guerre mondiale : un territoire qui n’a pas était touché en dehors du bombardement de pearl arbor (décembre 1941) , un dollars qui a la main mise sur la finance internationale une industrie et une agriculture qui ont tournée a plein régime en fait le systéme libéral semble à son maximum ;les états-unis sont aussi dominateur sur le plan militaire : des armes de plus en plus compléxes etsurtout la bombe atomique ;la seule faiblesse serait de ce recroqueviller comme ils l’ont fait après la premiére guerre mondiale en tenant compte de leur opinion publique :ils ne renouvellent pas cette erreur car ils ceux meffit de l’union soviétique et ils commencent à mettre en place des instrument économique qui vont leur servir au traver de l’ONU comme le fond monétaire internationnal et leGATT (Général agrument on tariff and trades).
Pendant ce temps l’Urss a grace à l’armée rouge reconquit une grande partie de l’europe orientale et a était la premiére armée à entrer dans Berlin ;voila que maintenant elle s’intéresse dès 1946 au vieu rêve de l’accé direct en méditérannée : elle essaye sans succé d’installer des régimes communistes en turquie et en gréce ;en effet stalyne veut testerrapidement les Américains en transportant le plus loin possible le systéme communiste sans penser directement à une révolution Mondiale.

Grand 2 : Les états-unis et l’URSS vont entammer une période conflictuelle ; celle ci démarre avec (l’enduigement) c’est-à-dire le discour du président trouman décidant d’une nouvelle politique americaine visant à aider tous les peuples qui veulent garderleur liberter contre l’idéologie communiste représentée par l’URSS : pour les états-unis le soutien sera surtout économique, une aide définie par le plan Marshall d’abord orientée ver la Gréce et la Turquie mais rapidement proposée dans l’année 1947 à tout les autres peuples de L’Europe ; seul les états Européen situé à l’ouest accepteront cette aide qui sera définie dans la mise en place de l’OECE(organisation économique de coopération économique). Cette aide sera décisive pour le redémarrage économique de l’europe de l’ouest.
La réponse soviétique ne se fera pas attendre : elle sera definie par un haut militaire ami de Staline , Djanov : pour ce personnage le Monde est divisé en deux camps irréconciliable, le camp impérialiste et çelui des états-unis et de ceux qui ont accepté le planMarshall , l’URSS est le chef de la nouvelle démocratie pour çela elle doit permettre au communisme de s’installler partout ou il le peut ; cette nouvelle doctrine aboutira au comecon (ou CAeM ; Conseil d’aide et d’assistance mutuelle) qui est une sorte de marché commun des pays d’Europe de l’est ou des gouvernement Communiste ont etaient installé : que ce soit en Pologne, en Bulgarie, en Hongrie...