Le monde en 45

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction : le monde en 1945.

La seconde guerre mondiale est meurtrière, les populations civiles sont touchés massivement.
2 nouveautés pendant cette guerre :
-l'extermination industrielledes juifs d'Europe (décision prise, et mise en place)
-Arme nucléaire (création et utilisation le 6 et 9 août à Hiroshima et Nagasaki)

Problématique: En quoi la fin de 2WW marque-t-elle le débutd'une nouvelle ère?

I- Conséquence humaines et matériels
Doc 1 p 12: Le bilan humain et matériel de la guerre.

a) Bilan humain
Environ 50 millions de mort, la 2WW est le conflit le +meurtrier de l'histoire mondiale
(1WW: 9 millions)
-extermination, processus de massacre civile à l'est (bombardement des villes)
-14% de la population polonaise en moins du à l'extermination.
En Franceen environ deux mois, il y a 250 000 morts pendant la capitulation du pays. (Pétain le héros de la 1WW est au pouvoir en avril 40)

Les USA ont des pertes globales peu importantes (presque aucunespertes civiles)
Le pays à deux courants de politiques étrangères différents:
isolationnisme
interventionnisme: ne pas se mêler des affaires du monde.
Interventionnisme:

b) Bilan matériel
Paysd'Europe ravagés, plusieurs villes détruites, il y a tout à refaire port, routes, voies ferrées, et forcement le commerce est touchés.
En Allemagne, en indice la capacité de production en 1945s'élève à 29, sachant qu'elle était de 100 en 1938, elle a donc baissé de 71 point en 7 ans.
USA, sortent vainqueur même sur le plan économique, en effet le pays est en pleine essor industriel , il diffuseleur logique libérale, exporte en europe, leur indice de capacité de production de 100 en 1938, passe à 180 en 1945.

II- Le traumatisme moral
A-Les séquelles de la brutalisation.
La propagandefait naître la haine de l'autre.
Après la 1WW, trop de mort de masse, les soldats sont presque insensibles, ce qui explique en partie la brutalisation de la 2WW.
Doc 3: Albert Camus, éditorial...
tracking img