Le mouvement moderne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (972 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mouvement moderne

Le Mouvement moderne ou encore l’Architecture moderne est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle avec le mouvement du Bauhaus, caractérisépar un retour au décor minimal, aux lignes géométriques et fonctionnelles et la subordination des formes à l'emploi de techniques nouvelles. Il s'est développé notamment par les architectes WalterGropius, Adolf Loos, Auguste Perret, Ludwig Mies van der Rohe, Oscar Niemeyer et Le Corbusier.
Ce mouvement influença durablement la pensée architecturale et marqua l’ensemble du siècle. Si les critèresexacts de ce style restent encore ouverts et sujets à débat chez ses contempteurs, on les trouve assez bien définis chez ses détracteurs comme Peter Blake dans Form follows fiasco.

Les originesVilla Melnikov près de la rue Arbat à Moscou par Konstantin Melnikov.

Certains historiens voient l’évolution de l’Architecture moderne comme un fait social, lié au projet de modernité etdonc proche des Lumières. Ce serait l’aboutissement des révolutions sociales et politiques.
D’autres voient le Mouvement moderne comme résultante du développement technique tant il est vrai que lespossibilités des nouveaux matériaux comme le fer, l’acier, le béton et le verre ont conduit à l’invention de nouvelles techniques de construction contribuant à la révolution industrielle.

Le CrystalPalace de Joseph Paxton lors de la grande exposition de 1851 fut un exemple précoce de la construction de fer et de verre. Sans doute le meilleur exemple est le développement des gratte-ciel àstructure en acier à Chicago construits par William Le Baron Jenney et Louis Sullivan en 1890. Les premières structures à employer le béton comme expression architecturale (et non seulement comme structureutilitaire cachée) sont l’Unity Temple de Frank Lloyd Wright construit en 1906 près de Chicago, et le Goetheanum de Rudolf Steiner construit près de Bâle en 1926.

D’autres historiens voient encore...
tracking img