Le multiculturalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le multiculturalisme de Milena Doytcheva
Edition : La Découverte (2005)

Cet ouvrage nous explique la genèse du multiculturalisme, son évolution et sa définition complète. Ce terme à plusieurs définitions, à plusieurs niveaux. Au premier niveau, il désigne une caractéristique de fait des sociétés contemporaines, avec des individus de nationalités, de cultures, de convictions religieusesdifférentes. A un deuxième niveau d’analyse, on parle plus d’une diversité collective. C’est un effet social, qui regroupe plusieurs individus. Dans ce sens, cela signifie partager ses cultures, et les faire découvrir… A un troisième niveau le multiculturalisme devient un programme politique, qui reconnait ces différentes valeurs et appartenances, et les faits valoir au niveau des institutionspolitiques.
Dans ces 3 analyses, on constate que le multiculturalisme est un rapprochement humain mais également politique et institutionnel. C'est-à-dire égalité de tous devant la loi. Mais cette notion d’égalité à été remise en cause plusieurs fois.
Le principe d’égalité universelle, c'est-à-dire « égaux avec nos différences (Taylor 1994, p 57), est le slogan multiculturaliste aujourd’hui. Maisces divergences et cette non reconnaissance que l’on observe à l’heure actuelle en matière de cultures en France est dû notamment au rôle de l’Etat. En suisse, par exemple, l’Etat promouvoit les diversités culturelles. C'est-à-dire que l’Etat donne les moyens aux ethnies de cultiver et transmettre leurs différences (subventions, cours de langue maternelle, port du voile islamique …). C’est ce quela France devrait faire : intégrer ce multiculturalisme pour valoriser notre richesse culturelle.
On parle dans cet ouvrage de l’assimilation nationale, donner des droits à toutes les communautés ; La population étrangère en France à connu une croissance rapide au XXème siècle. Ces immigrés venus des pays voisins (Belgique, Tchécoslovaquie, Suisse..) furent une main œuvre bon marche pourla France. Cette forme d’égalité et d’assimilation nationale furent au cœur de la construction nationale. Cependant, depuis l’abolition de l’esclavage en 1948, depuis que les différentes ethnies accédèrent à très progressivement à la citoyenneté, les femmes jusqu’en 1944 n’avaient pas accès au droit de vote. Ce sont ces manquements aux principes (refus du droit de vote aux femmes, refusd’attribution de la nationalité …) que se développent les demandes de reconnaissances : les femmes, les minorités raciales, les populations issues des anciennes colonies seront au cœur des problématiques multiculturelles.
Ce ne sont pas les Etats Unis qui ont donné naissance au multiculturalisme, mais le Canada et suivi de prés par l’Australie. Ce sont deux pays de nés de l’immigration.
Le canadadémocratise la politique d’immigration rapidement en mettant fin aux restrictions raciales. Le pluralisme culturel est l’essence même de l’identité canadienne. Cette politique multiculturelle canadienne apparait comme une politique d’ambition démocratique et universaliste. : Démocratique car l’Etat garantie au citoyen, en vus des libertés et des droits, une reconnaissance des spécificités culturelles. Pourque chacun se sente appartenir au canada. Mais cette politique d’identité national serait plus difficile dans un pays européen pour qui la construction du pays est construite autour de plusieurs étapes d’immigrations.
Le multiculturalisme pose ainsi d’autres questions notamment au niveau des langues : que devraient enseigner les programmes scolaires ? Le multiculturalisme traduit précisémentcette recherche d’un nouveau point d’équilibre entre pluralisme culturelle et intégration nationale. Donc à la foi respecter les identités particulières et les régimes d’appartenances.
Mais se pose le problème de droit. Faut-il attribuer un droit individuel ou collectif aux minorités ethniques ? Le régime de l’apartheid est souvent cité en exemple de toutes protections spéciales accordées à...
tracking img