Le mur de berlin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 60 (14817 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 février 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
[LE MUR DE LA HONTE]

La construction du Mur de Berlin divisa un peuple, sa chute le réunifia mais qu’en est-il des traces laissées par 40 ans de son existence ?
Table des matières
1 Introduction
1.1 Problématique
2 L’histoire du mur de Berlin
2.1 Naissance du mur
2.1.1 Situation de l’Allemagne d’après guerre
2.1.2 Occupation de l’Allemagne d’après guerre
2.1.3 Vers la rupture2.1.4 Le blocus de Berlin
2.1.5 La division politique de l’Allemagne
2.1.6 Comparaison entre la RFA et la RDA
2.1.7 La crise de juin 1953
2.1.8 L’ultimatum de 1958
2.1.9 La construction du Mur
2.1.10 L'Ostpolitik
2.2 Description du Mur
2.2.1 Le Mur en quelques chiffres
2.2.2 Points de passage
2.2.3 Victimes du mur
2.3 Sa chute 23
2.3.1 La chute du Mur
2.3.2 Laréunification
3 Conséquences de la chute du mur
3.1 En Allemagne
3.2 En Europe
4 Un Mur dans la tête, la désillusion de la réunification
4.1 A l’Est :
4.2 A l’Ouest :
5 Parallèle avec le Mur de Cisjordanie
6 Conclusions
7 Bibliographie
8 Annexes
8.1 Chronologie du Mur de Berlin
8.2 Les hommes du Mur
8.2.1 Erich Honecker (1912-1994
8.2.2 John Fitzgerald Kennedy (1917-1963)
8.2.3Walter Ulbricht (1893-1973)
8.2.4 Willy Brandt (1913-1992)
8.2.5 Helmut Kohl :


1 Introduction
1.1 Problématique
La rivalité entre les Etats-Unis et l’Union soviétique, qui prit naissance dès la fin de la Seconde guerre mondiale, fut marquée par de nombreux affrontements indirects dans le monde et durant près de 45 ans. Les confrontations les plus importantes et les plus connues sont :la guerre de Corée, la crise des missiles à Cuba, la guerre du Vietnam et les différentes crises au Moyen-Orient. Contenir l’expansionnisme soviétique et donc le communisme d’un côté et lutter contre l’impérialisme américain de l’autre étaient les deux principaux arguments que brandissaient les deux camps. Chacune de ces crises avait son importance stratégique et politique à un moment donné.Certaines aboutirent à une lutte armée alors que d’autres se résolvèrent diplomatiquement. Cependant, rares furent celles qui perdurèrent du début à la fin de la guerre froide.
Le cas de Berlin et de sa division en fut un exemple. Il est intéressant de se pencher sur la situation de cette ville située à proximité de la limite entre le bloc de l’Ouest et le bloc de l’Est et plus particulièrement sur lemur de Berlin, matérialisation de cette division. Ce mur fut en effet un aboutissement de l’évolution de provocations et de tensions qui sévissaient entre les deux blocs. Une fois la construction du mur entamée en août 1961, la tension redescendit durant plusieurs années. Il me paraît important de comprendre les divers événements qui menèrent à la construction de ce mur dont l’idée ne se fit pasdu jour au lendemain, bien au contraire. Je désire aussi me pencher sur l’attitude soviétique et américaine au travers de deux crises qui secouèrent Berlin; à savoir: le blocus de Berlin de 1948 à 1949 et l’ultimatum soviétique sur cette ville de 1958 à 1961 qui aboutit à la construction du mur. Ce mur qui séparait physiquement Berlin-Est et Berlin-Ouest, souvent appelé mur de la honte, nous amèneà nous poser diverses questions: la 1ère m’amène à me demander si ce dernier a réellement amplifié la division et la séparation du peuple allemand ?, était-il tout simplement une suite logique des événements ou au contraire a-t-il fait réagir les gens par rapport à cette situation amenant à une ouverture vers la « paix » ?
Une 2ème question découlant de la première m’interpella tout de suite.Maintenant que le mur était construit, quel était l’avis des habitants de la RDA et de ceux de la RFA ? Au bout de quelques années de totale séparation, quelles étaient leurs envies quant à l’avenir du mur ? Voulaient-ils la réunification de l’Allemagne ou se portaient-ils bien ainsi chacun de leur côté ?
La chute du mur coïncide naturellement avec l’avènement d’une possible entente entre les...
tracking img