Le mythe de don juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation :

Dans son ouvrage Don Juan ou l’héroïsme du désir, Camille Dumoulié affirme que l’excès qui « a fait perpétuer le mythe [de Don Juan] jusqu’à l’époque moderne, l’excès, dont on peut dire qu’il inscrit Don Juan dans la lignée des héros de la tragédie grecque, coupables d’hybris […].

------------------------------------

C’est avec l’œuvre de Tirso de Molina El Burlador deSevilla que le « mythe de Don Juan » apparait au début du XVIIe siècle. Il s’agit ici d’un personnage caractérisé comme étant un séducteur par excellence dont l’image a fasciné des lecteurs et écrivains à travers tous les temps jusqu’à nos jours. C’est un jeune homme hardi, déterminé, qui ne parle pas beaucoup mais qui suscite tout de même l’attention des femmes, qui marque un « trait mythique »emprunté à une mythologie chrétienne : «l’ange des Ténèbres ». Il est devenu impossible de concevoir un monde littéraire sans le « mythe de Don Juan » car si on se réfère à d’autres écrivains tels que Molière, Mozart et Da Ponte ou bien encore Goethe ou Lenau, on s’aperçoit qu’ils se sont inspirés de ce personnage.

Ainsi, Camille Dumoulié affirme dans son ouvrage Don Juan ou l’héroïsme dudésir « que c’est l’excès qui a fait perpétuer le mythe de Don Juan jusqu’à l’époque moderne, l’excès, dont on peut dire qu’il inscrit Don Juan dans la lignée des héros de la tragédie grecque, coupables d’hybris […]. » Les notions d’ « excès » ainsi que d’ « hybris » sont relevées par l’auteur en tant que caractéristiques fondamentales du personnage de Don Juan et renvoient au développement du mythe àtravers des siècles qui rattache Don Juan à la « lignée des héros des la tragédie grecque ».

Il est alors question de vérifier si l’affirmation du professeur de littérature comparée, Camille Dumoulié, est correcte tout en analysant le mythe à travers les œuvres de Tirso de Molina, de Mozart et Da Ponte ainsi que de Molière en portant la réflexion sur le fait qu’il s’agit d’un Don Juan,caractérisé comme « héros de la tragédie grecque, coupables d’hybris » dont l’excès, voire son désir insatiable le mène à la réussite, voire le succès.

Tout d’abord, avant d’analyser les notions respectives, il s’avère important de voir ce qu’une tragédie, voire la tragédie grecque que l’auteur évoque.

La tragédie donc, est une œuvre dramatique qui représente « des personnages hors ducommun aux prises avec des conflits intérieurs et un destin exceptionnel et malheureux »®. Ces caractéristiques correspondent aussi à Don Juan. C’est un personnage hors du commun, complexe , innocent et coupable en même temps, menant une vie à la fois exceptionnel mais observée sous un angle différent, aussi malheureuse. Il crée son propre destin et quand il s’agit de changer de mode de vie, ilrefuse catégoriquement. Les influences de son valet ainsi que de son père qui essayent à tout prix de lui faire changer d’avis et de se repantir de ses fautes , le laissent indifférent. En outre, l’avantgarde de son épouse Elvire face à la punition du Ciel pour son « crime (qui) ne demeura pas impuni » laisse le séducteur égoiste tout à fait indifférent. Il préfère plutôt continuer à mener une vieintense, dont le goût de la jouissance le rend insatiable. Voilà pourquoi il ne cesse de séduire les femmes, comme par exemple Donna Anna, Élvire ainsi que la paysanne Zerline. D’autre part, face aux gens, il se montre très irrespectueux et méprisant car son statut social le lui permet. Ainsi, sa culpabilité s’apercoit lorsqu’il se montre ingrat et méchant face aux gens qui ont besoin d’aide.La scène 3 de l’acte II de l’œuvre de Molière le montre bien. Pierrot qui a sauvé la vie du séducteur, doit subir que celui-ci séduit sa femme et recoit en revanche que de l’ingrattitude et du mépris.

Une autre caractéristique de la tragédie grecque est surement l’affront du héros avec les dieux. Don Juan est affronté aux dieux sous la forme de la célèbre Statue du Commandeur, père de...
tracking img