Le mythe d'antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Le mythe d’Antigone.

1) Mythe : histoire relative à des êtres surnaturels (surtout dieux et héros), qui transcrit des événements historiques ou se réfère à un ordre du monde antérieur à l'ordreactuel, et dont la fonction est de faire connaître l’origine des choses ou de l’expliquer. Le mythe est associé à des rites et à des croyances religieuses.

2) Les Labdacides sont les descendantsde Labdacos, petit fils de Cadmos, créateur de la ville de Thèbes, et père de Laïos.
Ils furent voués à un destin tragique à cause d'une malédiction qui frappa ce dernier.
Avant de devenir roi deThèbes, Laïos, en exil au royaume de Pise, tomba amoureux du jeune fils de son hôte, le roi Pélops, et l'enleva. Cet acte provoqua la colère d'Héra et entraîna une longue série de drames, qui marquerontle destin de toute la lignée des Thébains.
L’arbre généalogique des Ladbacides :

3) Œdipe : Roi légendaire de Thèbes. Fils de Laïos et de Jocaste.

Son histoire : il fut exposé à sa naissancepar son père parce qu'un oracle avait prédit que l'enfant porté par Jocaste tuerait son père. Les chevilles percées afin d'attacher une courroie lui avaient valu son surnom de Pied -Enflé. Il futrecueilli par le roi de Corinthe Polybos qui l' éleva comme si c'était son fils. Plus tard, après avoir interrogé l'oracle de Delphes qui lui répondit qu'il tuerait son père et épouserait sa mère, Oedipes'éloigna de Corinthe mais rencontra Laïos sur la route de Thèbes. A la suite d'une altercation, il le tua. Il répondit ensuite à l'énigme du Sphynx et délivra ainsi la ville du monstre. Pour marquer leur reconnaissance, les thébains lui donnèrent en mariage la veuve de Laïos et le prirent pour roi. Ainsi, l'oracle s'accomplit. Mais Oedipe n'en était pas pour autant quitte avec les dieux. Unepeste ravagea Thèbes. Le roi,  menant son enquête, découvrit que le fléau était lié à la mort de Laïos et à sa culpabilité : Jocaste se tue et Oedipe se perce les yeux avec la broche de sa mère...
tracking img