Le neveu de rameau sur la musique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1823 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Neveu de Rameau : Sur la musique p.120-132Résumé :
Dans ce passage, le neveu de Rameau « Lui » avoue au philosophe « Moi » toute la sympathie qu'il éprouve pour les nouveaux chants et la musique d'origine italienne. Tous deux entament dans un premier temps une conversation afin de définir ce qu'est un chant. Le philosophe admet que lui ne connaît aucune notion claire et précise, tandis que leneveu donne une définition assurée. Ensuite, ce dernier poursuit son discours en répondant à la question posée par le philosophe sur « ce qu'est le modèle du musicien ou du chant » avant de vanter le caractère sublime de la musique italienne. Le philosophe réplique aussitôt. Ceci marque le début de l'argumentation du neveu qui, dans un premier temps, affirme qu'il ne suffit pas de connaîtreparfaitement le solfège et d'user avec virtuosité des techniques musicales pour composer de la belle et vraie musique, ce que font, selon lui, les artistes français. L'argument second du neveu porte sur le caractère démodée de la musique de son pays, que le public écoute désormais avec ennuie. Le philosophe reconnaît qu'il y a de la raison dans les deux premiers arguments du neveu, ce qui enchante cedernier qui se met à chanter de plus en plus fort à mesure qu'il se passionne davantage. Rapidement, les joueurs d'échecs se rassemblent autour de lui afin d'admirer le spectacle. Après un instant, le neveu retombe dans le calme et affirme que la musique n'est rien d'autre qu'un spectacle qui doit avant tout éveiller les passions et les sentiments du public. Par la suite, il termine sontargumentation, toujours en discussion avec le philosophe, en affirmant que la musique française, contrairement à celle d'Italie, n'offre rien d'émouvant ni à voir, ni à regarder. Le neveu, épuisé par sa prestation, accepte le rafraîchissement accordé par le philosophe. Finalement, Il s'étonne qu'un musicien italien puisse apprendre aux français à donner de l'accent à leur musique et à assujettir leur chantà toutes les mesures.

Structure du passage et schéma d'intensité :Introduction :

« J'ai été entendre cette musique de Douni... » (p.120) =► « ...croyez tout ce que je vous dis là, car c'est le vrai » (p.122)

Dialogue entre le philosophe et le neveu sur le thème de la musique ou le neveu avoue ses préférences pour la musique italienne.

1er argument du neveu :

« Je ne demanderaispas mieux... » (p.122) =► « ...l'Académie royale du cul-de-sac n'a qu'à fermer boutique. » (p.123)

Le neveu affirme qu'il demeure insuffisant de connaître parfaitement le solfège et de maîtriser parfaitement les techniques musicales pour composer de la belle et vraie musique.

2ème argument du neveu :

« Il y a bien quelque chose de vrai... » (p.123) =► « ...sans un toupet de cheveuxarraché, me semble la meilleure. » (p.125)

La musique française est selon lui démodée pour son époque créant l'ennuie du public qui désormais ne s'amuse plus comme avant

Le spectacle donné par le neveu raconté par « Moi » :

« Il y a de la raison... » (p.125) =► « ...il faudra bien qu'ils y viennent. » (p.129)

A travers la prestation du neveu qui chante, danse, mime et interprètedivers musiques, chants et poèmes français et italiens, narré par le philosophe, émerge ici le 3ème argument. Le neveu dénonce la musique française qui privilégie les beautés littéraires du texte chanté au détriment de la qualité de la musique.

Dernier argument :

« Quoi donc, est-ce ....» (p.129) =► « ...l'homme passionné leur en donne. » (p.130)

Le neveu dénonce la musique français quicette fois, n'offre rien d'émouvant à ses yeux et n'éveille pas les sentiments des auditeurs.

Conclusion :

« Tandis qu'il me parlait... » (p.130) =► « ...la bouteille qu'il cherchait de distraction. » (p.132)

Le neveu s'interroge sur le fait qu'un étranger, un Italien, puisse apprendre au musiciens français à donner de l'accent à leur musique. Ce passage se termine sur une victoire de...
tracking img