Le nomadisme dans le survenant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Étape 1 : Plan démonstratif
Thèse défendue : Oui, il est vrai d’affirmer que, dans le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme.
Argument principal 1

Argument 1 : Le mode de vie nomade représente un grand monde de grande liberté de faire ses choix et un monde rempli de toutes sortes de connaissances.
Sous-argument 1.1 : Le Survenant est libre de choisir où et quand il s’arrête pourvivre dans une famille qui vit de façon sédentaire.
Justification : Dans le texte de Germaine Guèvremont, le Survenant arrive chez les Beauchemin un beau jour d’automne et demande si il peut y passer l’hiver.
Illustration : «Un soir d’automne, au Chenal du Moine, comme les Beauchemin s’apprêtaient à souper, des coups à la porte les firent redresser. C’était un étranger de bonne taille quidemandait à manger». Page, 19.

Sous-argument 1.2 : Les gens du Chenal du Moine sont en admiration avec les nombreuses expériences et connaissances que le Survenant a apprises sur la route.
Justification : Dans le texte de Germaine Guèvremont, tout les gens du Chenal du Moine, impressionnés par le Survenant, cet homme aux multiples métiers et aux multiples connaissances, se déplacent pour l’écouterraconter ces histoires de la route et pour l’écouter jouer de la musique.
Illustration : «Curieux d’entendre ce que le Survenant pouvait raconter du vaste monde, les gens du Chenal accouraient chez les Beauchemin». Page, 51. «

Sous-argument 1.3 : Le nomadisme permet au Survenant de vivre au rythme des saisons. Autrement dit, comme bon lui semble.
Justification : Dans le texte de GermaineGuèvremont, le Survenant, ne sais pas combien de temps il restera chez les Beauchemin. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il restera le temps qu’il faudra : probablement tout l’hiver.
Illustration : «Faites comme moi. J’aime la place. Si vous voulez me donner à coucher, à manger et un tant soit peu de tabac par-dessus le marché, je resterai. Je vous demande rien de plus. Je vous servirai d’engagé etappelez-moi comme vous voudrez». Pages, 21-22
Argument principal 2

Argument 2 : Le mode de vie nomade offre au Survenant de vivre comme il le désire.
Sous-argument 2.1 : Le Survenant peut faire tout ce qu’il désire puisqu’il n’a pas de responsabilités et d’obligations.
Justification : Le mode de vie nomade est permet au Survenant de vivre comme il le désire. En effet, une fois le printempsarrivé, le Survenant décide de partir de chez les Beauchemin à la conquête de nouvelles expériences de d’aventures.
Illustration : «Il fallu bien admettre que le Survenant était parti pour tout de bon». Page, 200.

Sous-argument 2.2 : Le mode de vie nomade permet au Survenant de fuir les transformations des villes suite aux influences de la culture. Cela lui permet de vivre en harmonie avec la nature.Justification : La vie chez les Beauchemin représentait la sécurité et le confort des villes pour le Survenant. De plus, cela représentait pour le Survenant, s’adapter à un mode de vie dans lequel il y a des règles à suivre.
Illustration : «Debout maintenant les ennemis tentaient mutuellement de s’assommer à coup d’avant-bras. À moitié suffoqué, Venant se dégagea avec peine d’une prise de têteen étranglement. Afin de reprendre haleine, il s’exerça à esquiver l’agresseur par une série de passe-passe instinctives». Page, 179.

Sous-argument 2.3 : Le mode de vie nomade permet au Survenant de fuir les transformations des campagnes suite à l’industrialisation agricole. Il peut ainsi continué à vivre de la façon la plus simple qui soit.
Justification : L’agriculture
Illustration :«Docile, le cheval, la coupe lustrée d’écume, aussitôt s’arrêta. Pour mieux prendre conscience de la planche de terre qu’il venait de labourée, Didace, le regard vif sous d’épais sourcils embroussaillés, se retourna : les raies parallèles couraient presque droites dans la terre grasse et riche». Page, 23.


Étape 2 : Rédaction
Pour commencer, dans Le Survenant, il est vrai d’affirmer...
tracking img