Le nord pas de calais dans le cadre europeen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3685 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II) Le Nord- pas- de- Calais, une place croissante des actions européennes.
A) Les acteurs de développement de la région.
L’Eurorégion est l’espace du nord-ouest européen, il réunit le Nord-Pas- de- Calais, le Kent, la Wallonie, la Flandre et Bruxelles et constitue ainsi un véritable carrefour culturel et économique. L’Eurorégion possède en outre des infrastructures spectaculaire comme leTunnel-sous-la-Manche, l’autoroute littorale gommant la frontière belge, les TGV Eurostar et Thalys. C’est dans ce contexte de gros projets d’infrastructures qu’a été crée en juin 1991 le GEIE Eurorégion (le groupement européen d’intérêt économique). Un outil très utile pour se concerter sur les grands enjeux et analyser les impacts économiques. L’Eurorégion travaille sur de grands enjeux comme lerenforcement de la coopération transfrontalière par la langue mais aussi la culture ou l’art, la poursuite du développement économique. La concrétisation de ce travail a eu lieu lors de la construction du Tunnel sous la Manche qui représente le plus grand projet européen en matière d’infrastructure.
La réalisation de ce tunnel creusé à 50 mètres de profondeur sous lamer a demandé 8 ans detravaux et un budget d’environ 105 millions de francs, soit 16 milliards d’euros. C’et un tunnel ferroviaire long de 49,7 km qui relie le Royaume-Uni à la France. Il a été inauguré le 6 mai 1994, 8ans après la décision historique de mettre en œuvre ce projet. Aujourd’hui, ce tunnel fait circuler jusqu’à 53 trains par jour, assurant une liaison France-Angleterre en seulement 35 minutes. De nombreuxingénieurs ont rêvé de créer une liaison fixe entre la Grande-Bretagne et le continent pour rompre l’isolement lié au caractère insulaire de ce pays. En 1984, les gouvernements français et britannique lancent une demande conjointe pour des propositions de tunnel financés par le secteur privé. Plusieurs projets avaient été présentés et le 20 janvier 1986, François Mitterrand et Margaret Thatcher,réunis à Lille, annoncent le choix du projet de Tunnel sous la Manche. Les deux gouvernements signent un traité le 12 février 1986. C’est la TransManche Link, un consortium rassemblant cinq entreprises britanniques et cinq entreprises françaises, qui a été chargée des travaux. Le 29 juillet 1987, le coup d’envoi des travaux est lancé avec la ratification du traité. La première jonction entre leschantiers français et anglais au milieu de la Manche est réalisée le 1er décembre 1990 dans la galerie T1, à 15,6km de la France et 22,3 km de l’Angleterre. La poignée de main de deux ouvriers du chantier, britannique et français, est officialisée à 12h12 et 12 secondes. Ce chantier, souvent surnommé le « chantier du siècle », est livré le 10 décembre 1993 à Eurotunnel, qui commence les essaistechniques. L’inauguration du tunnel par la reine Elizabeth II et le président François Mitterrand a lieu le 6 mai 1994. Le 17 novembre 1994, l’Eurostar est mis en service et permet de rallier le centre de Paris au centre de Londres en trois heures. La construction de ce tunnel a sans conteste engendré d’importances répercutions pour la région qui a été pendant toute la durée des travaux mis sous le feudes projecteurs.
La région a entrepris d’autres projets d’envergures pour mettre davantage en valeurs ses atouts en Europe, à l’image d’Euralille symbole de modernité de la métropole. S’il avait à l’origine vocation de devenir un centre d’affaires spécialisé dans le tertiaire, le quartier d’Euralille a su évoluer pour offrir une large palette de possibilités et symboliser le modernisme de larégion. Ce projet a vu le jour vers la fin des années 80, sous l’impulsion de Pierre Mauroy, alors que Lille cherche à se reconvertir après la crise des activités industrielles. Ce projet a pour but de construire un nouveau quartier tourné vers le tertiaire. En 1994, le quartier d’Euralille est enfin inauguré. Surnommé « la turbine tertiaire » de la métropole, il devient très vite un lieu important...
tracking img