Le nouveau roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Nouveau Roman

Cette expression désigne un mouvement né dans les années 1950 en France. Il détruit souvent l’illusion du réel. En littérature, les auteurssouhaitent bouleverser l’écriture romanesque. Ils cherchent à se dégager du modèle du roman réaliste, hérité du XIXème siècle. Le Nouveau Roman sera expérimentée etdéfendue par un groupe d’auteurs tous publiés aux Editions de minuit. Cette nouvelle conception du roman comprend quatre chefs de file: Alain Robbe-Grillet, Michel Butor,Nathalie Sarraute et Claude Simon. Ces Nouveaux Romanciers furent alors publiés chez le même éditeur, en les classant dans un mouvement. En réalité, le terme de NouveauRoman met l’accent sur la volonté de renouvellement. Cependant, très vite, ces auteurs vont être critiqués. Pour répondre au critiques, N. Sarraute publie L’Ere dusoupçon et A. Robe grillet Pour un nouveau roman. Ces deux ouvrages sont des essais qui théorisent la conception du roman de ces deux auteurs. Ils vont prendre une valeurde manifeste.
Le nouveau Roman, c’est avant tout un nouveau regard sur le monde. Au XIXème siècle, le roman cherche à représenter le réel. Pour les auteurs duNouveau Roman, le réel représenté dans les romans réalistes est une tromperie, la réalité n’est pas si simple. Pour eux, raconter une histoire vraie devient impossible, lelangage ne reflète pas la réalité, il la déforme. Cette nouvelle conception du réel bouleverse le statut du personnage romanesque car pour les ces nouveaux auteurs, lepersonnage n’a pas un caractère ou une identité, il reste limité au regard subjectif qu’il porte sur le monde. Ainsi, le personnage est seulement une conscience.
tracking img