Le nouvel ordre mondial.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1342 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le nouvel ordre mondial

Post guerre froide, les 30 dernières années
●1989-91 → Le communisme s’effondre. La guerre froide se dégonfle et disparait sans un bruit (image du ballon de baudruche). Tout le monde est surpris par la brutalité de se désamorçage total.
● Après un monde bipolaire à quoi sommes nous passé ?
→Un monde multi bipolaire
→Unilatéralisme avec l’hyper puissanceaméricaine mais avec une nouvelle instabilité (insécurité) à cause des réseaux terroristes (différent des états).
 La guerre n’est donc pas encore finie malgré la fin de la guerre froide à cause de la monté de nouvelle menace. Il existe même des guerres en Europe occidentale avec l’exemple de la Yougoslavie.
I- Le monde au sortir de la Guerre Froide
1- La brutalité de la fin de la guerre froide :A-La vague démocratique :
●1985→ Gorbatchev avec la Glasnost instaure des nouvelle libertés politique et forces politiques alternatives tout en gardant le communisme.
●Les démocratie populaire où se développent des opinions publiques (débat sur ce que les gens pensent)
 Contestation des dirigeants : acclamation de Gorbatchev face à Honecker (représentant du traditionalismecommuniste) lors de sa visite en Allemagne communiste.
Dénonciation de la pénurie : question de l’alimentation quotidienne.
 Appui internationaux à l’ouest économique (importation de produit exotique : banane), soutien intellectuel et d’organisation (Amnesty international : parrainage).
● Asie : tension qui monte en puissance → En 1989 des étudiants vont occuper la place de Tien An Men à Pékinen construisant une statue de la liberté et en chantant la marseillaise, symbole de révolution. Cependant la répression de l’armée est massive et entraine de nombreux actes dramatiques.
B-L’effondrement soviétique :
● Ouverture des frontières en Hongrie et à Berlin. Les gardes frontières ont reçus l’ordre d’ouvrir les frontières face à la pression populaire. L’euphorie est générale et est dusen grande partie au retour de la libre circulation des individus.
● En URSS, Gorbatchev dirige alors les 15 états fédéraux qui composent l’URSS. L’un d’eux, la Russie, est dirigé par Eltsine qui décide de rendre son état indépendant et qui entraine tout les autres dans le même sillon de l’indépendance. Ce changement spectaculaire entre la démission de Gorbatchev le 25 décembre 1991 et donc ladisparition de l’URSS.
C- Le bloc de l’est disparait :
● Révolution douce, sans mort : Prague → révolution de velours.
 Séparation de la Tchécoslovaquie.
● Les pays sortis du bloc vont connaitre le libéralisme :
 Plan économique : privatisation
 Plan politique
● Exception de la Chine, de la Corée du Nord et de Cuba.

2-Les États-Unis, hyperpuissance entre crise etrenouveau.
A-L’écrasante supériorité militaire :
● Grosse évolution du budget : il passe de 270 à 606 milliard de dollars soit la moitié de toutes les dépenses de la planète.
 Les États-Unis sont supérieurs en dépenses, en recherche et en déploiement (ils sont présent sur tout les continents).
 Redéfinition de l’OTAN, nouveaux rôles : les autres pays ne seraient que de vassaux decette hyperpuissance avec une relation dominant/dominé.
B- La domination économique et culturelle.
● Les États-Unis représente 5% de la population mondiale et 33% de la richesse mondiale.
● Avance technologique considérable qui semble s’accélérer→mondialisation.
● Les États-Unis sont les clients du monde et on droit à des crédits sans limite se qui augmente considérablement leur déficitbudgétaire (déficit annuel en 2007 de 726 milliard de dollars). Mais il reste le seul client à ce point solvable et durable.
● Modèle américain qui apparaît comme triomphant : on passe de la critique à l’intégration → Basculement considérable et référence mondiale.
C- Un modèle à la croisée des chemins.
● Bush I et Bush II → représentation de l’unilatéralisme : prise de décision seul et...
tracking img