Le pain de francis ponge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le pain
I) Une matière en mouvement vivante
a) Le règne minéral
b) Le règne végétal et animal
c) Métamorphose
II) La complexité du poème
a) Le parti-pris des choses
b) Description et argumentation
c) Description à la fois réaliste et politique

Introduction : Le pain est un poème qui fait parti du recueil de prose poétique, le parti pris des choses parues en 1942. Dontl’auteur s’efforce de décrire de manière poétique des « choses » du quotidien.
Problématique : Idem
Annonce du plan : Dans un premier temps nous étudions de quelle manière le poète présente quelque chose de statique en un élément animé puis nous étudierons la complexité du poème.

1) Le pain est avant tout quelques chose qui fait partie, de notre quotidiens : il est cet aliment nécessaire dontnous nous nourrissons, et qui à un aspect à la fois dur et friable. Il est un objet de consommation tellement utilisé que nous finissons de ne plus le voir. Pour lui redonner toute son importance, Francis Ponge le fait apparaitre comme quelques choses d’extraordinaire et de vivant. Son côté extraordinaire vient de son aspect qui le rapproche du monde minéral. Les comparaisons entre le pain et lepaysage sont nombreuses. Sa surface rappelle ainsi celle des montagnes telles que « les Alpes, les Taurus, ou Cordelière des Andes ». Quant à l’intérieur du pain, qui fait penser à un « lâche et froid sous sol ». Le champ lexical de la géographie est très important dans ce poème, avec des mots tel que « panoramique, vallées, crêtes, ondulations, crevasser », si le pain apparait ici comme appartenantau règne minéral, on peut remarquer ici que le monde minéral (la pierre), n’a pas ici une valeur statistique (qui ne bouge pas), bien au contraire il est en mouvement, comme travaillé de l’intérieur. Car le pain est comparable à la terre qui se transforme continuellement « Une masse amorphe entrain d’éructer ». Cette caractéristique d’une matière en mouvement devient aussi une caractéristiqued’une matière vivante c’est alors que le poète intègre le pain dans le règne minéral et animal.
2) C’est dans son aspect intérieur que le pain peut être comparé à une fleur ou un animal. Ainsi la mie à un tissu « pareil à celui des éponges : « feuilles ou fleurs y sont comme des sœurs siamoises soudées par tous les coudes à la fois ». Comme on le sait les éponge appartiennent au monde animal, le painest animé d’une vie puisqu’il né et meurt « Les fleurs se fanent et se rétrécissent : elles se détachent alors les unes des autres ». Dans ce rapprochement du pain avec le règne minéral, végétal et animal, on relève un point commun important celui de là métamorphose : (vient du grec : au de là de la forme => Etymologie). La métamorphose dans l’antiquité était liée à la divinité, dans le mondede l’olympe les Dieux avaient le pouvoir de se transformer.
3) Depuis la 2éme ligne jusqu’à l’avant dernière phrase, le pain est surtout décrit dans un processus de métamorphose puisqu’il éructe, il durcit, il s’articule, il rassit, rétrécit et enfin devient friable. Comme pour mieux insister sur ce processus qui implique un début et une fin le même mot est repris en début de la 2éme phrase et àla fin de l’avant dernière phrase « La masse d’abord amorphe et puis friable » car le pain qui est comme nous l’avons vu au par avant comparer à un végétal et à un animal est doué de vie et il est donc soumis à la loi de la détérioration. Ainsi le pain est beaucoup moins banal qu’il ne parait. Ceci est également décelable à travers la complexité du poème.

1) C’est à travers le titre de sonrecueil que l’auteur annonce d’emblé son intention et son projet qui est celui de se ranger du côté de la réalité commune et banal ainsi les sujets de ses poèmes sont des objets fabriquer par l’homme tel que La bougie et des comestibles tel que le pain et l’orange, ainsi que des lieux familiaux…. Dans ce poème il s’attache à parler du pain pou le quel à travers sa description particulière il...
tracking img