Le parc national de la guadeloupe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1466 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Parc national de la Guadeloupe

Le parc national de la Guadeloupe est un parc national situé dans le département de la Guadeloupe (971).
La forêt tropicale et le massif montagneux de la Basse-Terre constituent une zone de biodiversité exceptionnelle en France, et dès 1970 a été créée par le Conseil général de la Guadeloupe du Parc Naturel de Guadeloupe, géré par l'ONF. En 1977 a été émisel'idée de le transformer en Parc national afin de mieux gérer et contrôler sa superficie et c'est le 20 février 1989 que fut officiellement créé le Parc national de la Guadeloupe. La Réserve Naturelle du Grand Cul-de-sac marin avait quant à elle été créée en 1987 et a ensuite été rattachée à la gestion du Parc. Depuis 1992, la zone centrale du Parc et la réserve naturelle du Grand-Cul-de-Sac marinfont parties de la Réserve de Biosphère de l’archipel de Guadeloupe, agréé par l'UNESCO, concédant au parc une reconnaissance internationale.
La détermination de nombreux acteurs locaux avait abouti à la création en 1989 du premier parc national français d'outre-mer. Durant 20 années, le Parc s'est ainsi attaché à protéger une grande partie de la forêt tropicale (17 300 hectares) ainsi que 3 700hectares de milieux humides littoraux et marins (la Réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac marin). En périphérie de la zone protégée, le Parc a mené durant ces 20 années, des actions de développement durable sur les communes de Pointe-Noire, Bouillante, et Vieux-Habitants. Depuis le décret du 3 juin 2009, l'espace Parc national se compose désormais de zones "coeurs" autour desquelles les communesconcernées forment une vaste zone d'adhésion. Le nouveau périmètre intégre aussi dans les coeurs du Parc les zones anciennement classées Réserve naturelle dans le Grand Cul-de-Sac marin, les îlets Kahouanne et Tête à l'Anglais, ainsi que les fonds marins autour des îlets Pigeon. Il définit une vaste zone de solidarité écologique terrestre et maritime. Coïncidant avec ces nouvelles limites, la Réservemondiale de Biosphère de la Guadeloupe désignée par l'UNESCO en 1992 se trouve ainsi renforcée.
Ancienne zone centrale : 17 300 hectares
Cœur du parc : 21 850 hectares
Ancienne zone périphérique : 16 200 hectares (3 communes)
Aire optimale d'adhésion : 94 065 hectares (21 communes)
Aire maritime adjacente : 130 800 hectares
Habitants permanents : 272 000 dans le périmètre optimal
FauneDu fait de la pratique intensive de la chasse au début de la colonisation et de l'occupation humaine précoce d'une grande partie de l'île, la faune de la Guadeloupe peut sembler relativement pauvre. Elle présente néanmoins de nombreuses richesses, et offre surtout, en raison de l'insularité, un endémisme très fort. Le Parc national, avec d'autres structures, contribue à préserver cette faunesauvage particulièrement fragile.
Les mammifères
Les plus caractéristiques de la faune du Parc sont le racoon, petit raton-laveur importé des Etats-Unis au 19è siècle, les chauve-souris (11 espèces dont au moins 2 uniques au monde), la mangouste (importée d'Inde) et l'agouti (espèce protégée en voie de disparition).
Les oiseaux
Ils sont nombreux. Sur terre : le Pic de Guadeloupe, aussi appelétapeur, seul pic sédentaire des Petites Antilles, oiseaux-mouches, plusieurs espèces de grives, des perdrix, des ramiers, le moucherolles, la paruline, . En mer et sur le littoral : la frégate, le pélican brun, plusieurs espèces de sternes...
Les reptiles
Iguanes, anolis, et en mer, cinq espèces de tortues marines...
Les crustacés
Les animaux de mer, et dans les cours d'eau et étangs : lescrevette d'eau douce ( ouassous), les crabes,
Les insectes
Ce sont les animaux les plus représentés bien sûr, d'une diversité et d'une originalité exceptionnelles. Certains peuvent atteindre des tailles très élevées comme le scieur de long, un des plus gros coléoptères du monde, le papillon deuil, les phasmes (cheval à diable).
Le parc national regroupe trois types de milieux naturels.
La forêt...
tracking img