Le parfum - patrick suskind

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (821 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Parfum
Histoire d’un meurtrier
Patrick Süskind

Analyse du roman
Présence de l’examen au 18ème siècle

Le Parfum
Analyse de l’examen au 18ième siècle

Le Parfum, Histoire d’un meurtrier,de son nom original, « Das Parfum, Die Geschichte eines Mörders » est le premier roman de Patrick Süskind. Cet auteur allemand, nous conte l’histoire de Jean-Baptiste Grenouille, un jeune homme horsdu commun vivant au 18ième siècle en France. Doué d’un odorat surprenant, mais dépourvu de toute morale, ce jeune héros vous fera découvrir toutes les odeurs de la France tout au long de ce roman.
Ony retrouve aussi plusieurs caractéristiques et changements du siècle des Lumières (18ième) telles que l’esprit scientifique et cosmopolite, le goût du plaisir et du luxe, les œuvres philosophiquesainsi que l’examen que vous retrouverez dans l’analyse ci-dessous.

L’examen est un principe qui consiste à douter de toutes nos connaissances et à confirmer chaque théorie par des faits observablesou des expériences. Les philosophes rationalistes comme Descartes qui adopte la méthode ou l a pensée cartésienne, remettent donc toutes nos connaissances en question et cherchent à les démontrer pardes expériences, des recherches scientifiques, etc. Si simples soient-elles, toutes sont à démontrer afin d’obtenir un fondement, une base indiscutable sur laquelle on peut se baser pour continuer àthéoriser sur de nouveaux concepts.
L’examen est aussi une des caractéristiques du 18ième siècle que l’on retrouve à plusieures reprises dans ce roman.
Le thème est abordé par plusieurs personnagescomme le Père Terrier, Giuseppe Baldini et d’autres.

Tout d’abord, on retrouve dans cet extrait, le Père Terrier, un homme d’église instruit nous informe de son point de vue et du point de vue del’Eglise en ce qui concerne l’examen.
« Il avait quelque confiance dans son esprit critique. Certes, il ne serait pas allé comme d’aucuns, jusqu’à mettre en question les miracles, les oracles ou la...
tracking img