Le parfum

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (836 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1

Jean-Baptiste Grenouille naît à Paris le 17 juillet 1738. Il vient au monde au milieu de légumes et de poissons avariés et d’un odeur de mort qui empestait la ville depuis 800 ans, lorsd’une journer les plus chaude de l’été, sa mère écailla des écaille de poison pour disperser l’odeur par après elle essaye de retourner le couteau pour tuer le petit nourrisson . Accusée detentative de meurtre elle est condamnée a mort car elle a essayer de tuer le petit nourrisson. Le petit Jean-Baptiste est confié à plusieurs nourrices. Aucune d'elle ne le garde. Elles considèrent toutesqu'il est soit trop gourmand, soit inquiétant car ne possédant aucune odeur.

Chapitre 2

L'une des nourrices le ramène au père Terrier, moine au cloître de Saint-Merri. Ce dernier est frappé parl'extraordinaire sensibilité du nourrisson qu’il garde avec sous son aile. Étant un homme tranquille d’esprit le père Terrier, demanda a la nourrice si c’étais une question d’argent , non elle luiréponda. Le père Terrier essaya de la convaincre de garder le petit nourrisson car il était habituer aux battements de cœur et qu’il n’est pas vraiment bon de le changer de mère nourrisse. Elle n’envoulait plus elle disait même qu’il était possédé par le diable et qu’il ne sentait rien. Pas même plein d’argent et plein de manger l’aurait faits changer d’idée. Le père Terrier était déçu de cela il dita la nourrice dit aller et claqua la porte derrière elle et il retourna avec le nourrisson a son bureau.

Chapitre 3

Le père Terrier était un homme réserver et il avait confiance dans sonesprit critique mes préférait de ne pas se mêler personnellement de cette affaire car son but était de trouver une mère pour le petit nourrisson. Selon ces croyance il ne croyait pas une seconde que lepetit grenouille était possède par le diable. Par lui même il décida de voir si le petit nourrisson sentait quelque chose comme le caramel, il se posa cette question :mes pourquoi un nourrisson qui a...
tracking img