Le paris hausmannien dans bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (469 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Maupassant, comme Zola (La Curée, par exemple), situe son roman dans le Paris Hausmannien. Certes, les Marelle habitent rue de Verneuil et Norbert de Varenne, rue de Bourgogne, rive gauche. MaisVaudrec, authentique aristocrate, habite, lui, la Chaussée d'Antin, rive droite. Et, ce qui attire Duroy, ce sont les 8è, 9è et 17è arrondissements. Les nouveaux riches habitent le quartier Monceau ouprès des Champs-Elysées. Après avoir habité boulevard Malesherbes, Walter, devenu très riche après la conquête du Maroc, s'installe dans un superbe hôtel, Faubourg Saint Honoré.

Les grands boulevardsconstituent le coeur de cet espace. C'est là que se concentrent à la fois les affaires et les distractions. Les grands cafés (Napolitain, Américain, Tortoni) sont les lieux où l'on traite de délicatesaffaires financières ou sentimentales. Le café Riche, avec ses cabinets particuliers, est parfaitement reconstitué au chapitre 5 de la première partie. Sur les grands boulevards se trouvent encore lesthéâtres ; tout près, il y a aussi les Folies-Bergère qui ont été inaugurées en 1869 et où se presse une société mêlée. C'est, enfin, boulevard Poissonnière que sont installés les locaux de La VieFrançaise, le journal qui va être l'instrument de la réussite de Duroy.
Toute l'importance de ces boulevards est donnée dès le premier chapitre : Duroy s'y dirige vers la Madeleine où sa réussite seraconsacrée, à la fin du roman, avec la célébration de son mariage avec Suzanne Walter. C'est là aussi qu'il fait la rencontre décisive de son ami Forestier.

Les églises évoquées dans le roman sontdes monuments eux aussi récents : la Trinité, qui sert de cadre au rendez-vous galant avec Mme Walter (II,4) ou encore la Madeleine qui est l'église des beaux quartiers et des grands mariages mondains.Elle a souvent été représentée par les peintres de l'époque. Elle consacre la réussite et, de son parvis, Duroy, qui rêve de devenir député, peut apercevoir le Palais-Bourbon.

Autre décor de la...
tracking img