Le parti conservateur britannique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PARTI CONSERVATEUR EN GRANDE-BRETAGNE

I. Introduction

Le Parti conservateur et unioniste, plus connu sous le nom de Parti Conservateur(en anglais, Conservative Party ou Conservative and Unionist Party) est le parti politique de droite le plus important du Royaume-Uni, le deuxième plus important au niveau du nombre de membres qui appartiennent à la Chambre des Communes pour la législatureactuelle(193 sièges contre 349 pour le Parti Travailliste), le deuxième parti britannique en ce qui concerne le nombre d’adhérents(environ 250 000 en 2006, loin derrière le Parti travailliste), et le plus ancien du royaume. De plus, c’est le parti britannique qui compte le plus de victoires électorales, les conservateurs ayant gouvernés le Royaume-Uni à plusieurs occasions entre 1834 et 1997.Depuis la perte du pouvoir lors des élections générales en 1997, après la victoire du Parti Travailliste de Tony Blair, ils se maintiennent dans l’opposition. Son leader actuel est David Cameron(depuis 2005). Le Parti Conservateur est membre de l’Union Démocratique Internationale(International Democrat Union -IDU), au niveau international, et du groupe des conservateurs et réformisteseuropéens(European Conservatives and Reformists – ECR) et du Mouvement pour la réforme européenne(Movement for European Reform – MER), au niveau européen.

II. Histoire du Parti Conservateur

Le Parti Conservateur peut être considéré comme le groupement politique le plus ancien en Europe, avec une longue tradition de défense de la propriété privée et de la libre entreprise. Ses origines peuvent remonter auXVII siècle, quand les dénommés « Tories » ont approuvé la couronne royale, avec l’idée qu’elle aurait un rôle dans le contrôle du Parlement et des intérêts de ses rivaux politiques, les « Whigs ». À partir de cette époque, les conservateurs ont toujours été présents dans la scène politique britannique et dans leurs files ont circulé des noms célèbres comme William Pitt le jeune, WinstonChurchill ou Margaret Thatcher.
C’est justement avec Pitt le jeune, Premier Ministre en 1783, que se dessinent les bases du mouvement conservateur moderne, avec l'appui qu’il a donné au libre-échange et au développement des finances. À partir de ce moment là, l'opposition à l'intervention de l'État dans l'entreprise privée a été un des points centraux de l'idéologie conservatrice.
En 1830, le terme «conservateur » a été utilisé pour la première fois pour identifier ce mouvement politique, bien que le nom de « Tory » - qui vient du mot gaélique pour désigner un « bandit » ou un « hors de la loi » - soit maintenu encore aujourd'hui.
Dans sa trajectoire politique historique, le Parti conservateur a d'abord combattu contre la force des « Whigs », ensuite contre le jadis puissant Parti Libéral etmaintenant il le fait contre le travaillisme, actuellement au gouvernement.

Le XXème siècle

Durant le XXème siècle, le parti a gouverné la Grande-Bretagne à des moments cruciaux de son histoire. Pendant la décennie de 1930, les conservateurs ont dû gérer des crises tant nationales que internationales, comme la montée de Hitler en Allemagne.
Quand la situation de la Grande-Bretagne s’estavérée difficile pendant la 2ª Guerre Mondiale, le pays a été uni autour de Winston Churchill, qui a personnifié la volonté britannique de ne pas se rendre face à l’Allemagne Nazi. Toutefois, les conservateurs ont perdu les rênes du pouvoir à la fin du conflit, pour les récupérer dans la décennie de 1950 et diriger le pays pendant 13 années de prospérité. En 1964, les conservateurs sont retournés àl'opposition et ont regagné le pouvoir en 1970, pour être renversés de nouveau en 1974.

L’ère Thatcher

En 1979, les conservateurs retournent au pouvoir derrière Margaret Thatcher, la première femme à devenir Premier Ministre en Grande-Bretagne. Surnommée la « Dame de Fer », Thatcher a promu une véritable « révolution conservatrice », en mettant en échec le pouvoir syndical Britannique, en...
tracking img