Le parti pris des choses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Parti pris des choses
De Francis Ponge

Francis Ponge est un poète français, né à Montpellier le 27 mars 1899 et décédé au Bar-sur-Loup, Alpes-Maritimes, le 6 août 1988,auteur du Parti pris des choses, qui dans sa poésie tenta de faire disparaitre la distinction entre le mot et la chose qu'il désigne. 'Le Parti pris des choses' est un recueil depoèmes en prose écrits entre 1919 et 1938. L'intérêt du poète se porte sur des objets poétiques inattendus, tels un cageot, une bougie, une cigarette, une huître, une crevette, ungalet, la fermeture et l'ouverture d'une porte (' les Plaisirs de la porte'). Ponge décrit des « choses », des éléments du quotidien, délibérément choisis pour leur apparente banalité,qu'il décrit pour que nous redécouvrons ces objets de manière à ce que nous nous rendons compte simplement de leurs beautés.

J'ai choisi les poèmes "Le feu","De l'eau","Le cycledes saisons","La fin de l'automne","Pluie" et "Les arbre se defont a l'interieur d'une sphère de brouillard" pour plusieurs raisons; Tout d'abors par-ce que tous on un rapportavec la nature ou élement naturel, ensuite car chaqu'un de ces poème nous parlant d'objets ou élements banaux nous donne un autre regard sur celui-ci, queque chose que je ni avez mêmepas pensé, qui ne m'aurez même pas traversé l'esprit.

Poème 1

Le feuLe feu fait un classement : d’abord toutes les flammes se dirigent en quelque sens…(L’on ne peut comparerla marche du feu qu’à celle des animaux : il faut qu’il quitte un endroit pour en occuper un autre ; il marche à la fois comme une amibe et comme une girafe, bondit du col, rampedu pied…)Puis, tandis que les masses contaminées avec méthode s’écroulent, les gaz qui s’échappent sont transformés à mesure en une seule rampe de papillons.

Commentaire:
tracking img