Le parti socialiste est-il devenu un parti social-démocrate ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (542 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Parti socialiste est-il devenu un parti social-démocrate ?

CONCLUSION :

Le Parti socialiste est-il devenu un parti social-démocrate? À première vue, une question simple qui prêterait à uneréponse claire, concise: Oui ou Non! Mais cette étude nous a montré qu'il s'agit d'une question complexe qui nécessite une réponse nuancée. Or, une réponse nuancée, c'est de formuler le pour et lecontre d'une "social-démocratisation" du Parti socialiste français:

Le pour d'une "social-démocratisation" du PS (évolution de l'idéologie socialiste) :
Tant au niveau de sa doctrine ("réformisme","transformation sociale", "salariés", "l'économie mixte", "socialisme redistributeur") qu'au niveau de sa politique gouvernementale au moment de la "rigueur" (solutions libérales) et à l'époque dugouvernement Rocard (alliances au centre - "ouverture"), le Parti socialiste "est bel et bien devenu social-démocrate".

Le contre d'une "social-démocratisation" du PS (approche comparative : Danemark,Allemagne) :
La social-démocratie en Scandinavie et en Allemagne se caractérise d'abord par son "double compromis" entre la classe ouvrière, qu'il représente, et le grand patronat (lien étroit entreparti et syndicats ouvriers), ensuite par ses alliances - coalitions - électorales-gouvernementales avec "l'adversaire". La social-démocratie mise en pratique, c'est une forme de gouvernement qui afait le choix de la modération salariale, basée sur le "quid pro quo" avec des forces sociales organisées.

Le cas français actuel - le "jospinisme" et le "droit d'inventaire" :
Parmi les facteursindiquant une "social-démocratisation" du PS, on retiendra surtout la présence au gouvernement Jospin de Martine AUBRY (ministre de l'Emploi et de la Solidarité), qui privilégie les liens avec lespartenaires sociaux, et de Dominique STRAUSS-KAHN (ministre de l'Économie et des Finances), qui a engagé les privatisations et abandonné la propriété collective des moyens de production; la réduction du...
tracking img