Le patrimoine industriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1564 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
12-11-2010
TD PATRIMOINE

LE PATRIMOINE INDUSTRIEL

La notion du patrimoine s’est longtemps appliquée à des objets à valeur esthétique (monuments, musées, …). Aujourd’hui cette réflexion a commencé dans les années 70 ; on va s’interroger sur des édifices qui perdent peu à peu leurs fonctions (usines). En France, ainsi, surtout dans le Nord, il y avait des édifices qui ne servaient plus àrien. Cette réflexion était alors nécessaire car ces édifices avaient une valeur symbolique.
Ce sont les historiens qui se sont en premier intéressés à ces édifices. Ces industries sont principalement dans le Nord. Aujourd’hui l’industrie est perçue comme une activité courante. Il y a aujourd’hui une certaine distance vis-à-vis de la production. On commence alors une réflexion sur des bâtiments quisont importants dans le paysage. On transforme alors ces bâtiments où l’on s’en sert de témoins ; ce sont les deux principales choses pour les sauvegarder. On trouve alors les châteaux d’eau, les ports, les industries, …
Cela a commencé en Grande Bretagne avec le Quarry Bank Mill (1784). Ce sont les anglais qui se sont intéressés en premier car c’est eux qui été à l’origine de la RévolutionIndustrielle, cela paraissait alors normal. Ils se sont donc intéressés au patrimoine industriel 50 ans avant nous. Le pays avait donc une mission vis-à-vis du patrimoine industriel : l’archéologie industrielle nait alors. L’organisme qui est chargé de cela est le National Trust. Il s’est intéressé par cette usine ; c’était une usine de filature et maintenant, elle a été transformée en usine de coton.Aujourd’hui c’est un musée. C’est une structure originale.
Ce qui fait le patrimoine industriel, est l’innovation.

C’est grâce à la loi de 1913, qu’on protège le patrimoine industriel. En 1980, on crée une commission supérieure chargée de la protection du patrimoine industriel et technique. C’est comme les MH, on peut soit classer, soit inscrire. Ces bâtiments relèvent d’un ABF.
C’est lebureau de méthodologie qui a mis en place les premiers dossiers d’étude du patrimoine industriel, et le vocabulaire.
Dans ces années 70, il va y avoir une conjoncture d’intérêt entre la Commission de l’Inventaire, les historiens et les architectes. Ainsi, deux architectes vont s’interroger sur les Abattoirs de la Villette (XIX arrondissement Paris). Le bâtiment est conçu de telle sorte pouraccueillir les animaux ; structure en fer typique du XIXème siècle. Les deux architectes vont alors transformer ce bâtiment en centre de manifestation culturelle et d’exposition.
[pic]

Le patrimoine industriel va être mis en valeur grâce au mouvement des écomusées. Il y en a partout en France. Ce mouvement a été initié par Georges Henri Rivière (1897-1985) ; il a été l’un a mettre en place lamuséographie dans les musées (le fait de mettre en place les objets dans les musées et pour les expositions ; c’est une réflexion autour de l’objet). Les écomusées relèvent de l’ethnographie. Il va dvp toutes ces théories autour d’une structure : ICOM. C’est un mouvement très important, qui dépend par l’UNESCO ; valeur de conseil et ils sont généralement suivis.
Entre 1937 et 1967, il a fondé le muséenational des arts et traditions populaires. C’est un musée qui a disparu. Les collections de ce musée sont parties dans les réserves dans le Grand Musée qui est entrain de se construire à Marseille. C’était un musée qui voulait montrer comment on vivait dans telle ou telle région. Ce musée a été très important. Georges Henri Rivière a eu un rôle très important ; il a été soutenu par Malraux. Il vaavoir un impact sur une ville en province : Le Creusot (blason qui représente un marteau pilon).
Un écomusée n’est pas un musée comme un autre ; c’est une réflexion collective, ce n’est pas réservé à une élite.
[pic]

Ex : Manufacture des cristaux de la Reine, Creusot, 1787.
L’établissement est racheté en 1826 par les frères Schneider, car ils ont besoin pour leur projet de la ouille utilisée...
tracking img