Le personnage de clytemnestre dans electre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Electre »
Jean Giraudoux

Étude du personnage de Clytemnestre.

J’ai choisis le personnage de Clytemnestre, car c’est un personnage sans qui l’histoire d’Électre n’aurait sans doute pas lieux, en effet toute la pièce tourne autour du meurtre d’Agamemnon roi des Rois et mari de Clytemnestre.

Qui se cache derrière cette veuve, mère et maitresse qu’est Clytemnestre.
Elle est la veuved'Agamemnon, mère d'Electre et Oreste. Elle est la maîtresse d'Egisthe.
En conflit avec sa fille, elle cultive une haine profonde pour le souvenir d'Agamemnon qu'elle a tué avec l'aide de son amant.

Clytemnestre tente de s'adjuger la bienveillance de ses enfants et cherche à préserver son honneur de mère et de reine (c'est pour cette raison qu'elle s'oppose au mariage d'Electre avec le jardinierjugeant cette union déshonorante pour la famille des Atrides. Acte 1 Scène 4 «  Tu n’épouseras pas un jardinier » «  Je la reprends. C’était une parole inique. Si Électre est malade, nous la soignerons je ne donne plus ma fille à un jardinier. » Ici, elle essaye à tout prix de sauver son honneur avant qu’il ne soit trop tard, elle se rend compte au dernier moment que tout ce qu’elle a construitserait détruit par cette union, car après tout la seule héritière du trône est le mari d’Électre il ne faut donc pas que le futur roi ne soit qu’un simple jardinier. « Et ainsi vivra Électre fille du roi des rois, à voir dans les plates-bandes son époux circuler deux seaux aux mains, centre d’un cercle de barrique ! »
Clytemnestre aimerait également partager une complicité avec Electre Acte IIScène 5 « Alors, cesse d’être ma fille. Cesse de me haïr. Sois seulement ce que je cherche en toi, une femme. Prends ma cause, elle est la tienne. Défends toi en me défendant. » dans la mesure où elle est une sorte d'incarnation féministe : elle préfère par exemple sauver sa fille que son fils lorsqu'un de ses enfants tombe Acte I scène 4 « Le moindre mouvement et c’est toi qui tombais. » Electrerépond «  C’est bien ce que je dis. Tu raisonnais. Tu calculais. Tu étais une nourrice, pas une mère ! »; elle aimerait qu'Electre la défende auprès d'Oreste au nom des femmes Acte II scène 5 « Aide-moi, Électre ! » « J’ai peur d’Oreste ». C’est un aspect que j’apprécie chez Clytemnestre car déjà à cette époque elle défend des notions de féminisme et d’égalité des femmes

Clytemnestre représente lafemme meurtrie, rongée par le remord (Acte II scène 9 « Chaque nuit elle verrait dans un cauchemar ce massacre. Voilà sept ans qu’elle l’a tué : elle l’a tué trois mille fois. ». Elle reflète la femme contrainte d’épouser un homme qu’elle n’aime pas. Un homme qui la rebute par ses manières (Acte II Scène 8 « Oui je le haïssais. (…) Du jour ou il est venu m’arracher à ma maison, avec sa barbebouclée, de cette main dont il relevait toujours le petit doigt, je l’ai haï. Le roi des rois quelle dérision ! Il était pompeux, indécis, niais ; C’était le fat des fats, le crédule des crédules. Le roi des rois n’a jamais été que ce petit doigt et cette barbe que rien ne rendait lisse. »). Clytemnestre doit alors subir toutes ces années qui l’endurcissent, la rendent mauvaise. Elle doit faire face àson nouveau rôle, prise au cœur de sa jeunesse en fleur (Acte I scène 4 «Quel complot ! Est-ce un complot de vouloir marier une fille de vingt et un ans ? À ton âge, je vous portais déjà tous les deux dans mes bras, toi et Oreste. ») . Cette femme est résignée et accepte la fatalité. Quand se présente l’opportunité de tuer son mari, elle n’hésite pas. Elle n’est rien d’autre qu’une opportuniste etc’est ce qui fait d’elle une femme qu’on aime car n’importe qu’elle personne aurait réagit pareil face au destin qu’elle aurait voulu évité.

Clytemnestre nous inspire donc de la pitié et de l’affection. En effet on ne peut qu’éprouver de la compassion pour cette femme rejetée par tous ceux qui l’entourent. D’abord par sa seule et unique fille, ensuite par son fils abandonné qu’elle n’aura...
tracking img