Le personnage d'antigone chez sophocle et anouilh dégage-t-il le même sentiment de révolte face au pouvoir politique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans l'Antiquité grecque, de nombreux poètes et dramaturges écrivirent des mythes, qui plus tard, furent repris par des auteurs contemporains afin d'y dénoncer des phénomènes de société. Ecrite par Sophocle, la pièce de théâtre Antigone représente un mythe, dont le personnage éponyme, lui, est un symbole de révolte. En 1944, Jean Anouilh réécrit cette pièce avec pour but de dénoncer la guerre ets'engage tout particulièrement dans la défense des droits de l'homme.

Le Personnage d'Antigone chez Sophocle et Anouilh dégage-t-il le même sentiment de révolte face au pouvoir politique ?

I-Présentation Générale

Biographie de Sophocle

Sophocle naquit vers 496 avant Jésus-Christ dans la cité de Colone, près d'Athènes. Issu d'une famille aisée, il reçut une bonne éducation et connut lesuccès dès son plus jeune âge dans sa carrière de dramaturge : il remporta le premier prix de théâtre face à un autre célèbre dramaturge, Eschyle, et enchaîna par la suite les concours avec régularité. Sophocle obtint un succès jamais démenti, et donna sa forme définitive au genre tragique. Il est l'auteur de cent vingt-trois tragédies, dont sept seulement ont pu être conservées. Oedipe Roi etAntigone sont sûrement ses tragédies les plus connues, et sont devenues des oeuvres mythiques qui ont traversé les âges. Bien qu'homme de lettres, Sophocle s'engagea un peu plus tard dans la vie politique de sa cité, avant de mourir vers 406 avant Jésus-Christ.

Biographie de Jean Anouilh

Jean Anouilh , né à Bordeaux en 1910, est un grand dramaturge du XXème siècle. Après avoir fait des étudesde droit et s'être lancé dans la publicité, Jean Anouilh, très tôt passionné pour le théâtre, débute sa carrière avec sa première pièce l'Hermine (1932) qui obtiendra un succès d'estime. Il enchaîne avec le Voyageur sans Bagages (1937) puis se lance dans l'adaptation de tragédies grecques, avec Eurydice (1942) et Antigone (1944), pièce qui connaîtra un immense succès publique mais qui seraégalement à l'origine d'une polémique. Pendant la seconde guerre mondiale, Anouilh ne prend aucune position, et ne cesse d'écrire. Il continuera à obtenir de nombreux succès, et développe dans ses oeuvres une vision profondément pessimiste de l'existence. Il meurt en 1987.

Résumé des oeuvres

Antigone, jeune fille thébaine, et fille de l'illustre Oedipe, cherche à enterrer son frère Polynice, quis'est entretué avec son autre frère Etéocle. Elle essaie de convaincre sa soeur Ismène de l'aider dans sa tâche, mais celle-ci refuse, par peur des représailles. En effet, le roi de Thèbes, Créon, a formellement interdit d'enterrer Polynice, estimant qu'il était indigne d'un tel hommage. N'écoutant que ses motivations, Antigone part enterrer son frère, mais très vite elle se fait arrêter par lesgardes. Elle est amenée à Créon, et celui-ci, après lui avoir fait nombre de reproches, la condamne. S'ensuit une discussion entre Créon, et son fils, Hémon, amant de la jeune Antigone. Cette dernière est emmurée vivante, mais se suicide dans son tombeau. Bien vite, Hémon la rejoint, et après s'être lamenté, il fait de même. Un messager vient enfin apprendre à Créon qu'Eurydice, sa femme, en apprenantla nouvelle, s'est suicidée à son tour. Créon se retrouve donc seul.

II- Analyse des oeuvres

1) Face à quoi le personnage est-il révolté ?

Dans l'oeuvre de Sophocle

Antigone se révolte contre le souverain qu'est son oncle, le roi Créon, puisque ce dernier veut l'empêcher de donner des sépultures à son frère Polynice. Elle se révolte d'abord par des actes, puisqu'elle s'entête à allerl'enterrer. Elle fait ensuite face à son oncle lui-même puisqu'elle refuse de s'en repentir et accepte de mourir pour ses actes. Elle se révolte donc contre la forme de pouvoir exercé,notamment contre des lois imposées qui, selon elle, ne méritent pas d'être respectées puisqu'elles sont injustes. Dans ce contexte antique, Antigone représente la démocratie qui s'oppose à la tyrannie du roi Créon...
tracking img