Le petit chaperon en ligne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1884 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Petit Chaperon en ligne :

Tout commença dans ce jeu en ligne. Dans ce monde peuplé de pixels vit ou plutôt joue, le Petit Chaperon en ligne. Vêtu de son chaperon magique qui lui conférait un bonus de quinze points en agilité, et qu'il avait obtenu en résolvant une quête plutôt longue et fastidieuse; il se mis en quête d'une mission quelconque qui pourrait lui prodiguer assez rapidementdes points d'expériences, nécessaires à son changement de niveau. Tout au long de sa balade dans le bourg, il cherchaient du regard les personnages non-joueurs étant susceptible de lui confier un travail. Les regards le fuyaient. Le Petit Chaperon en ligne s'ennuyait au fur et à mesure que le temps s'écoulait sans qu'il n'eut trouvé de quête. Désappointé, il imaginait en fermant les yeux, un lieudans lequel il aimerait se trouver. Il imaginait l'environnement et les monstres trainant dans les parages. Il voulait une aventure. Il en avait besoin pour progresser dans le jeu. Dans son imagination, les pixels qui composaient le monde virtuel s'empilaient si bien, qu'il eut cru être réellement dans cette forêt irréelle qu'il imaginait. Sa transe pris fin lorsque à ses oreilles parvint le bruitrythmé et sec de la canne d'un vielle femme qui traversait la rue. Cette dernière était toute enroulé de haillons, on ne voyait plus sa tête, si elle en avait une. Le Petit Chaperon en ligne se figea pour ne pas attirer l'attention de la vielle dame. Laquelle lui faisait un peu peur d'ailleurs. Sans que le petit garçon ne s'y attende, la femme enroulé dans ses mètres de haillons lui tendis un bras,et lui offrit une fiole qu'elle n'accompagna d'aucune explication. En sursautant, le petit garçon récupéra dans ses mains la fiole qui alors, paraissait plus grosse. En centrant son attention sur l'objet, il s'aperçut qu'une étiquette pendait par une ficelle, au bouchon. En lisant à haute voix, il compris que toutes les indications dont il avait besoin concernant sa mission se trouvait écriteslà. Ses yeux parcourait la sphère de verre. Le liquide bleu qui s'y trouvait devenait vert au soleil. Quelle intrigante concoction pensa le Petit Chaperon en ligne. Bizarrement, la grand-mère avait déguerpi entre-temps, il ne l'avais pas vu partir. Mais le fait d'avoir enfin trouvé une quête à remplir lui fit gonfler le cœur, et le lança vers la forêt, où se trouvait sa première étape.

Aprèsvingt minutes de marche environ, le Petit Chaperon en ligne avait enfin atteint la forêt qu'il désirait visiter. Le jeu était tellement bien fait, que l'on pouvait même voir les feuilles briller chacune d'un éclat différent, quand le soleil venait les caresser sur leur branches multiples. La poussière qui se déplaçait après chaque pas de l'enfant était tellement réaliste à ses yeux, qu'il tombait deplus en plus amoureux de ce jeu. Le temps était clair et chaud, car depuis la dernière mise à jour du jeu, le climat des environnements de jeu avait changé un peu partout dans le monde virtuel. Mais le spectacle que lui offrait le décor entièrement modélisé dans une 3D sublime fut perturbé par l'arrivé d'un personnage aux traits plutôt effrayant. Même en plein jour la bête qui se dressait devantle Petit Chaperon en ligne paraissait terrifiante. Mais habitué à ce jeu, à la réapparition du personnage après la mort de celui-ci, il resta bien en place, prêt à combattre, mais surtout pas à fuir. Avec étonnement il constata que la bête ressemblait à un grand loup. C'était un monstre important dans cette forêt. Beaucoup d'aventurier eurent pour quête de le débusquer, et de n'en faire qu'unebouchée. Mais ils périrent tous dit le loup, sans dire un mot, juste en fixant le petit garçon. La différence de niveau entre les deux personnages était tellement grande que le loup aurait pu faire perdre au moins cinq cent points de vie au Petit Chaperon en ligne, en un seul croc. Conscient de cela, le petit garçon décida d'ouvrir le dialogue.

« Je pense que tu devrais me laisser partir, je...
tracking img