Le philtre dans tristan et iseut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I- LA REALITE OBJECTIVE DU PHILTRE

Le philtre est naturel : vin, herbes = éléments du sol, pas de sorcellerie. Aussi : feu, car bouillit. Breuvage qui nécessite d’être initié pour le faire.

A) PHILTRE D’AMOUR CONJUGAL

Il n’a pas été conçu pour faire violence. La mère a fait ce philtre pour le bien de sa fille : elle veut qu’elle soit heureuse. Philtre fait pour conforter unordre conjugal. Mais distorsion : mariage, institution stable, ordre conjugal versus tout ce que le philtre évoque d’irrationnel. De plus, produits naturels utilisés . . . pour forcer la nature. Le philtre est fait pour déclancher un amour qui n’existe pas au départ. Il a été fait pour la fille dans une situation dans laquelle on n’a fait aucun cas de son désir.

B) CIRCONSTANCES DE L’ABSORPTION:

En pleine mer, chaleur, soif (métaphore classique du désir) = contexte très propice au désir, avant même que le philtre ne soit bu. St Jean : fête païenne du feu.

C) LE PHILTRE BU PAR ERREUR NE REPOND-IL PAS A UNE LOGIQUE SOUTERRAINE ? Erreur fatale (version officielle) ou logique souterraine ?

• Bu par Iseut et Marc, le philtre devait compenser ce que leur union avait de nonnaturelle.
• Bu par Iseut et Tristan, 2 êtres naturellement attirés, les effets du philtre seront dès lors multipliés : le philtre va devenir un philtre de violence. Les pulsions refoulées explosent. Les forces de la nature en attente chez ses 2 êtres finissent par se libérer. Le philtre : non pas un déclencheur mécanique, mais un catalyseur. Le philtre libère ce qu’il y avait d’enfui.

Lephiltre bu par erreur est essentiel au système de justification des amants.

Drogue dont l’effet est immédiat et dont l’arrêt est immédiat aussi.

II- L’EFFET DU PHILTRE ET LA FIN DE CET EFFET

A) DES AMANTS COUPABLES MAIS PAS RESPONSABLES

Le philtre est vécu comme une catastrophe par les amants. Négatif. Contrainte subie par les amants. Maladie. Malheur. Mis hors d’eux-mêmes par lephiltre auquel ils ne peuvent pas se refuser. Béroul : les amants sont surpris. Force supérieure (transcendance).
Ce tourment n’a qu’un remède : la satisfaction du désir charnel (on est dans l’immanence). On est dans la vie dans ce qu’elle a de plus essentielle. Désir violent, irrésistible, explose sur le bateau. Désir de jouissance, désir physique, posé dans la logique du philtre comme toujoursinsatisfait (≠ amour courtois : la satisfaction tue le désir ; il y a du plaisir dans la désir, mais ne va pas jusqu’à la jouissance). Ce désir impérieux, frénétique, est producteur de démesure, car contraire à la prudence, à la discipline : le scandale est inévitable. Ce désir ne supprime pas la conscience psychologique, sociale et morale ; mais supprime l’idée de responsabilité. Ils sontcoupables mais pas responsables. Ils avancent sincèrement l’alibi du philtre.
Enfin, l’effet du philtre est d’ordre temporel : expression d’une durée close, séparée ; quand l’arrêt du philtre disparaît, tout s’arrête : le temps bascule et l’espace se renverse (v 2157 etc. : ‘‘ Pendant qu’il courait après la bête, revient l’heure à laquelle il a bu le breuvage d’amour ; il s’arrête. Aussitôt, il serepend en lui-même »). L’arrêt du temps du philtre se traduit par un arrêt dans l’espace. Tant qu’ils étaient dans le temps du philtre : fuite en avant de leur désir ; avec l’arrêt du philtre : ils sont capables de raisonner de manière critique : mise à distance du philtre. Mais on ne peut revenir en arrière : le temps n’est pas réversible, ce n’est pas un temps merveilleux ; nous sommes dans untemps humain : le temps du philtre est inscrit à tout jamais dans leur vécu et leur amour également. L’amour demeure, la fin du philtre n’est pas la fin de l’amour mais la fin d’une certaine dimension de l’amour. Ils sont désormais capables de gouverner leur conduite.
B) LA FIN DES EFFETS DU PHILTRE. Béroul, v. 2133-2288.

La fin des effets du philtre comme passage de l’absolu (rien ne...
tracking img