Le pib

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1197 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Paragraphe argu sur le pib

Intro La production de biens et services contribue a la création de richesses. De nos jours et ds le monde entier cet le PIB est utilisé pour mesurer les richesses nationales. En effet cet agrégat calculé de différentes manieres donne une idée des richesses produites sur un territoire. Cependant cet agrégat bien qu utile ne permet pas de mesurer parfaitement lacréation de richesses.
Quel est l intérêt du PIB et quelles sont ses méthodes de calcul ? En quoi le PIB est il un indicateur imparfait ?
Dans une premiere partie nous étudierons les méthodes de calcul et les utilisations du pib puis dans une seconde qu elles sont les imperfections dans le calcul du pib

I La richesse nationale et la croissance sont mesurées par le PIB

Le produit intérieurbrut (PIB) est un indicateur économique très utilisé, qui mesure le niveau de production d'un pays. Il est défini comme la valeur totale de la production interne de biens et services dans un pays donné au cours d'une année donnée par les agents résidant à l’intérieur du territoire national

Le PIB est un agrégat des comptes nationaux, obtenu en additionnant des grandeurs mesurées par catégoriesd’agents économiques (ménages, entreprises, administrations publiques). Afin d'éviter que la même production entre plus d'une fois dans le calcul, ne font partie du PIB que les biens et services finaux (c’est-à-dire la valeur ajoutée, soit les biens et services de consommation et les biens d'équipement), les biens intermédiaires de production étant exclus. Par exemple, la farine avec laquelle on faitle pain est exclue (car étant une consommation intermédiaire du calcul de la richesse produite par le boulanger. (document 1)

Selon l insee le pib est un Agrégat représentant le résultat final de l'activité de production des unités productrices résidentes. Il peut se définir de trois manières :
• Le PIB est égal à la somme des valeurs ajoutées brutes des différents secteurs institutionnelsou des différentes branches d'activité, augmentée des impôts moins les subventions sur les produits (lesquels ne sont pas affectés aux secteurs et aux branches d'activité) ;
• Le PIB est égal à la somme des emplois finaux intérieurs de biens et de services (consommation finale effective, formation brute de capital fixe, variations de stocks), plus les exportations, moins les importations ;• Le PIB est égal à la somme des emplois des comptes d'exploitation des secteurs institutionnels : rémunération des salariés, impôts sur la production et les importations moins les subventions, excédent brut d'exploitation et revenu mixte

Logiquement, il existe donc trois méthodes pour calculer le PIB d'un pays ou d'une région : par la production, par la dépense et par les revenus. Pour desraisons pratiques, on utilise principalement la première méthode. Selon cette technique, on additionne toutes les valeurs ajoutées[6], en se basant sur les résultats fournis par les entreprises, et les administrations publiques.
Une augmentation à court terme du PIB correspond à une expansion, tandis qu'une diminution indique une récession économique. L'augmentation à long terme du PIB parhabitant est un indicateur de croissance économique. A l aide du document 2 nous pouvons constater que la France est en croissance constante depuis 1978 par la lecture du pib en volume.

II Le PIB est un indicateur imparfait

Par définition, le PIB est un indicateur de flux et ne tient pas compte de la valeur estimée des actifs et passifs (le patrimoine) publics et privés. Il ne mesure donc pas lesexternalités positives ou négatives qui font évoluer cette valeur et qui contribuent donc à un gain ou à une perte de moyens
Les autorités fiscales et policières admettent volontiers l'existence d'une économie souterraine importante, mais ne s'accordent pas sur son ampleur. En raison même de sa nature, le volume de l'économie souterraine est difficile à évaluer, mais on constate qu'elle est...
tracking img