Le piton

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (887 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le piton de la Fournaise

Sommaire

1.Carte d'identité du Volcan
2.Topographie
3.La fréquence des éruptions et l'Histoire Eruptive
4.Un peu de Géologie

LA CARTE D'IDENTITE DU VOLCANNom:LE PITON DE LA FOURNAISE
Ou il se trouvent:FRANCE,L'ILE DE LA REUNION
Date de la derniere eruption:LE 14 OCTOBRE 2010
Forme de l'appareil volcanique:Cone
Produits emis:LAVE,Roches:BasaltesConsistance de la lave:FLUIDE
Type d'éruption:EFFUSIVE
C'est un volcan rouge.
Age:530 000

TOPOGRAPHIE

Le piton de la Fournaise est constitué d'un large dôme situé au milieu d'une grande zoned'affaissement appelée l'Enclos
L'enclos forme un grand «U», d'environ treize kilomètres de longueur sur neuf kilomètres de largeur, ouvert à l'est sur l'océan Indien. À terre, il est entièrementceinturé de falaises, appelées remparts, qui le surplombent d'une hauteur de 100 à 400mètres. Le profil en long de l'Enclos est celui d'un toboggan. La partie haute, dite «l'enclos Fouqué» (au sens strict),est une zone assez plate comprise entre 2200 et 2000mètres d'altitude. La partie médiane, qui présente une très forte déclivité jusque vers 450mètres au-dessus du niveau de la mer, porte bien son nomde Grandes Pentes. Le bord oriental du cône se situe à la limite des Grandes Pentes. La partie sommitale présente deux cratères :le cratère Bory, le cratère Dolomieu.

LA FREQUENCE DES ERUPTIONSAu total, depuis 1650, date des premières observations dont il subsiste des traces écrites, près de 300 éruptions ont été enregistrées. Elles ne le sont systématiquement que depuis le milieu duXX siècle.
En 1977, à proximité du village de Piton-Sainte-Rose (Sainte-Rose) qui fut en partie détruit; En 1986, près du village du Tremblet (Saint-Philippe) où huit habitations furent détruites .Aprèsune période d’inactivité de plus de cinq ans entre 1992 et 1998, le piton de la Fournaise est redevenu très actif. À la suite de l’éruption grandiose de mars 1998 qui dura 196 jours, deux ou trois...
tracking img