Le plein s'il vous plait

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Et si la hausse du prix du pétrole était le début d'une salutaire crise de désintoxication ? Et s'il fallait encourager cette hausse, voire l'accentuer ? Si l'énergie ne vautrien - car elle est incroyablement sous-évaluée - c'est que ni l'épuisement des ressources en pétrole, ni le coût du changement climatique, ne sont inclus dans son prix. Par unsurprenant tour de passe-passe, il s'avère que le PIB peut croître tandis que nous allons droit dans le mur. Nous vivons donc dans l'illusion d'une source d'énergie inépuisableet bon marché, illusion qui nous masque les catastrophes climatiques, économiques et politiques à venir. Il est temps pour chacun de nous de se montrer réaliste. Une taxeprogressive et volontaire sur le pétrole profiterait non seulement à la nature, mais aussi aux hommes, à commencer par les plus modestes, face aux mutations économiques à venir. Uneidée forte et iconoclaste, pour un livre qui devrait inciter au débat.

En écrivant ce modeste ouvrage, nous n'avons pas eu l'ambition de doubler le chiffre d'affaires descartels colombiens, des fabricants de vodka ou de revolvers, mais plutôt d'appeler au sursaut salutaire dont nos enfants nous sauront gré. Entre révolution et renonciation, ilexiste en effet une voie étroite mais incontournable pour prendre le taureau par les cornes : payer l'énergie à son vrai prix. Il n'est pas normal qu'un liquide que la nature a misdes dizaines de milliers d'années à fabriquer, qui n'est pas renouvelable ... Lire la suite , qui commencera à manquer dans dix ou vingt ans et détraque le climat, vaillemoins cher que le travail humain en Occident. " Enfin une solution raisonnable au problème de l'énergie ! Ou comment se désintoxiquer de la grande drogue moderne : le pétrole.
tracking img