Le pointillisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Introduction
En quelques mots, le pointillisme est un courant artistique pictural né en France à la fin du XIXe siècle dans la foulée de l’impressionnisme et poussant la technique des points de couleurs à son paroxysme. Son œuvre majeure est signée Georges Seurat : Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte (1886) et est exposée au Art Institute of Chicago.
2) Contexte historiqueC’est donc à la fin du XIXe siècle que nait un courant artistique issu du mouvement impressionniste : le pointillisme ou néo-impressionnisme ou divisionnisme. Ce courant est créé en France par deux artistes -Georges Seurat (1859-1891) et Paul Signac (1863-1935)- car à cette époque, le Salon de peinture refuse souvent les œuvres du groupe des impressionnistes. Les artistes de ce mouvement artistiquedécident donc d’organiser eux-mêmes leurs propres expositions afin de faire connaître leurs œuvres.
A cette époque, Georges Seurat n’a que 15 ans mais il est déjà passionné par cette technique picturale qu’il va étudier en profondeur et appliquer à l’extrême donnant naissance au courant du pointillisme. Paul Signac et Jacob Abraham Camille Pissarro sont deux autres grands noms de ce courant.D’ailleurs, à la mort de Seurat, Signac devient le nouveau chef de file du mouvement qui prend fin dans les dernières années du XIXe siècle.
3) Qu’est-ce que le pointillisme et quelles en sont les caractéristiques ?
Le pointillisme est clairement un courant artistique issu du mouvement impressionniste et qui consiste à peindre par juxtaposition de petites touches de peinture de couleurs primaires (rouge,bleu, jaune) et de couleurs complémentaires (orange, violet, vert). Cette technique consiste à traduire l’espace et la lumière par la juxtaposition de « petites » touches. Comme l’a écrit Seurat lui-même, la pureté de l’élément spectral est la clef de voûte de sa technique. Ainsi, lorsqu’un tableau est regardé à une certaine distance, les points de couleurs ne peuvent être distingués les uns desautres et se fondent optiquement les uns dans les autres. L’aspect visuel est totalement différent de celui obtenu en mélangeant les couleurs sur une palette car le mélange est réalisé par l’œil et non par le pinceau. Par ailleurs, pour représenter les émotions, le rythme et le mouvement dans leurs toiles, les peintres néo-impressionnistes ont utilisé une théorie sur les lignes et les couleurs :les lignes montantes combinées aux couleurs chaudes expriment la joie et le bonheur tandis que les lignes qui descendent avec des couleurs froides et sombres reflètent le sentiment de tristesse. Le pointillisme laisse enfin le choix aux artistes de peindre ou non les contours.
4) Le pointillisme dans la vie de tous les jours
Le pointillisme est un courant artistique basé sur une technique quel’on utilise encore de nos jours dans la vie courante. Les imprimantes, par exemple, utilisent un système de pointillisme puisque pour imprimer, elles font des millions de petits points qui reconstituent une image entière. De même, les écrans d’ordinateur et les télévisions ainsi que les photographies utilisent des petits points (pixels) pour reconstituer l’image.
5) Construction, description etinterprétation d’une œuvre
Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte (Seurat)
5.1) Description de l’œuvre
On peut voir de nombreux personnages : hommes, femmes et enfants de différentes classes sociales qui se détendent au bord de l’eau, sur l’herbe et sous des arbres. Les personnages se promènent, se reposent ou jouent à l’île de la Grande Jatte. Celle-ci est une île de la Seine dans labanlieue à la fois résidentielle et proche de la capitale, d’où la présence de classes sociales totalement opposées. La présence d’animaux (chiens et un singe) différents symbolise ce mélange social. L'île de la Grande Jatte était un lieu de loisir, promenade et de rencontres (amoureuses notamment) pour les Parisiens de la fin du XIX° siècle.
5.2) La composition
Au premier plan, on voit...
tracking img