Le pont mirabeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le pont Mirabeau
Guillaume Apollinaire (alcools)

C’est un poème qui me rappelle à des poème anciens chinois. Il montre presque un sens familier pour les chinois.

➢ La Métaphore
C’estun poème à propos de l’amour. Dans le poème, le pont Mirabeau est un symbole de quelque chose qui ne change jamais, quoique le temps et l’amour comme la Seine, c’est une autre métaphore, se passent.1. Le pont Mirabeau
Le pont Mirabeau ici, c’est le symbole de la tristesse, du souvenir du poète, et de l’amour qu’il a eu de la femme bien que maintenant l’amour soit déjà passé.
Latristesse que l’amour disparu apporte au poète est très lourde. Comme le pont reste depuis longtemps et ne change jamais, le poète « demeure » là tristement et pense toujours du temps où ils s’amait. Ilne peut pas fuir le souvenir de la joie qui « venait toujours après la peine » malgré que le temps passe.
Il n’y a qu’une phrase dans le poème qui nous donne evidemment une comparaison. « Le pontde nos bras » et c’est le symbole de l’amour que le poète a eu. Ils s’aimaient, « Les mains dans les mains restons face à face », c’était un souvenir si fort qu’il ne changerait jamais.

2. La SeineLa Seine est utilisée pour nous présenter une idée de l’amour et du temps.
Le poète décrit la Seine qui coule sous le pont Mirabeau pour nous transmettre une impression imagée de l’amour.L’amour, comme la Seine, passe lentement mais ne revient jamais. « Ni temps passé, ni les amours reviennent » C’est la phrase qui nous dit que son amour avait déjà passé.
Quant au thème du temps,dans le poème le poète dit que « la vie lente » et « le temps passé » sont comme la Seine qui passe et ne revient pas.

➢ Le contraste
Le poète utile les métaphores pour nous donner le contrasteentre les choses changé toujours et les choses immobiles.
Comme le poète nous dit : « Vienne la nuit sonne l'heure, les jours s'en vont je demeure », c’est évident que il y a un contraste...
tracking img