Le pont mirabeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (652 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 1 : Le pont Mirabeau

Intro :
Ce poème a été écrit au moment de la rupture d'Apollinaire et Marie Laurencin. Leur liaison à durée de 1907 à 1912. Ce pont était le symbole dans leur histoirecar il leur permettait de se rejoindre (Marie habitait la rive gauche et lui Auteuil). Certain critiques ont même vu dans le nom du pont un anagramme du prénom de Marie
Ce poème d'abord publié dans« les soirées de Paris » , et ensuite inséré dans Alcools, où il succède à « zone »
Le poème se compose de quatre strophes en décasyllabes, entrecoupées chaque fois d'un refrain en heptasyllabesCe poème élégiaque (plaintif) déplore à la fois l'amour malheureux et la fuite du temps

I/ La fuite du temps
a. La fluidité
La fuite du temps est un topos philosophique (d'Héraclite), marqué parl'absence de ponctuation, qui permet aussi de ne pas marqué de début ni de fin
Elle est marqué aussi par l'allitération en -s et en -v.
Incarné par l'eau
b. L'image de l'eau
Toujours en mouvements(vers 1, 9 et 13)
Mise en parallèle avec le temps (vers 9 et 19)
La fluidité du temps est liée à l'eau et à l'amour

II/ L'amour malheureux
a. La rupture progressive
Une forme biaisé : larupture est annoncée dans la forme du poème sans cesse cassé (3 décasyllabes, brisées par un enjambement )
Une inversion dans l'ordre des mots (vers 9-10)
La détérioration de l'amour : elle est marquéepar l'évolution des pronoms personnels. On passe du « nous » (vers 2,7,9) au « je » . On passe de l'imparfait qui racontai l'histoire des amants au présent de vérité général (à partir de la strophe 5)b. L'amour menacé
L'image du pont : il est mentionné au sens propre dans le titre et au premier vers et comme métaphore. Il symbolise l'union du couple, menacé par l'eau qui incarne la fuite del'amour
La fuite de l'amour : comparaison au vers 19
Opposition entre l'amour solide, idéal et un amour fuyard (le pont et la Seine) rend le poète malheureux

III/ L'expression lyrique du désespoir...
tracking img