Le port du voile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :

De nos jours, la religion musulmane s’accroît, entraînant avec elle de nombreuses questions sociales et politiques. L’autorisation ou non du port du voile en France est devenu un véritable débat sur ce qui relève de la liberté d’appartenance et de pratique religieuse.
Doit - on autoriser le port du voile et de la burqa en France ?
Tout d’abord, nous allonsétudier le voile et son symbole religieux, puis nous aborderons la question sociale et politique qui reste aujourd’hui très conflictuelle entre les différents partisans du pour ou du contre. Pour terminer, nous conclurons sur cette question.

1/ Qu’est ce que le voile et son symbole religieux ?
(Annexe 1)

Le voile est la tenue conforme à la prescription coranique pour les femmesmusulmane. Il enserre la tête et le cou et rassemble une sorte de passe montagne qui dissimule cheveux, front, oreille, joue, cou et éventuellement la bouche. Parfois il est même complété par une violette généralement en dentelle très travaillée ne laissant apparaître que les yeux.
Il existe cependant différente forme de voile suivant les pays et les tradition, en voici quelque exemple :- hidjab qui est un voile couvrant les cheveux. On le trouve principalement dans le pays du Maghreb.
- tchador qui est un voile couvrant tout le corps, de la tête au pied. Il cache aussi le visage et une grille cache la vue.
- niqab qui est un voile léger, poser sur le nez dissimulant que la partie inférieure du visage.

Le voile est un symbole religieux pour les femmesmusulmanes, la religion musulmane connaissant une grande expansion en France avec environ cinq millions d’adeptes dont 400 femmes qui portent la burqa ou voile intégral en France aujourd’hui. Le port de ce voile est un devoir divin pour les femmes qui considère le look comme une chose importante pour leur personnalité et qui pense être en dangers si elles s’exhibent avec une tenue provocante pensantrisqué des agressions verbales ou physiques : se serait donc une protection pour elles. Cela est appuyé par les textes du Coran qui est le livre saint de l’Islam considéré comme la parole de dieu comme le verset 29 du sourate XXXIII : « Prophète dis a tes épouses, a tes filles, au femmes des croyants de revêtir leurs mantes : sur moyen d’être reconnues et d’échapper a toute offense. Dieu est touteindulgence, miséricordieux. »

2/Une question social et politique.

Une question sociale.
(Annexe 2 et 3)

Le port du voile suscite de nombreuse interrogation social sur la condition de la femme dans la religion musulmane : le port du hidjab est-il une volonté des femmes musulmanes dans la pratique de leur religion ou une obligation contraint a leur volonté ? C'est-à-dire levoile est-il un symbole de liberté ou d’asservissement de la femme ?
Le problème est de savoir ce que veulent vraiment les femmes musulmanes afin que le port du voile ne soit pas une obligation entraînant des sanctions si cet ordre n’est pas respecté mais une volonté, un choix venant d’ elle. Il faut avant tout protégé les femmes musulmanes.
Cependant de nombreuses femmesaffirment dans leur témoignage vouloir continuer leur culture au dehors de leur frontière en portant le voile qui est une pratique de leur religion mais la France ne sais quant même pas le symbole réel de se voile pour ses femmes, là est le véritable problème.
En plus de cette question social sur la condition de la femme envers le port du voile, une question politique se rajoute, aucune loiclair autorise ou non le port du voile et de nombreuses lois limitent l’autorisation de se voile.

*Une question politique ?
(Annexe 4)

La France est un pays laïque c'est-à-dire qu’elle est indépendant de toute religions ce qui est expliqué par la loi du 9 décembre 1905 qui sépare l’église et l’état en garantissant dans son article 1 la liberté de conscience et de culte...
tracking img