Le portait de dorian gray

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ART

→ «Tout art est parfaitement inutile», préface.
→ L'art est complet, il se suffit à lui même.
→ L'art peut tout exprimer, cela dépend de l'artiste lors de la création de son oeuvre (sesaspirations, ses sentiments...).
→ L'art est vu de différentes manières : l'artiste voit des choses dans son inspiration alors que pour autrui, impression personnelle (divergente pour chacun d'entrenous).
→ Toute la personnalité d'un artiste s'exprime dans son œuvre.
→ L'oeuvre d'un peintre est une partie de lui-même, œuvre personnelle («J'ai mis en lui trop de moi-même»).
→ Un artiste n'estrien sans son art.
→ L'art révèle l'artiste comme il ne peut le dire lui-même.
→ L'art a deux points de vue :
− celui de l'artiste → subjectif
− celui critique → objectif
→ Les moyens deconfrontation entre ces 2 partis sont le langage et la pensée.
→ C'est une fois achevée que l'oeuvre est critiquable
→ Personne ne peut expliquer l'apparition de l'inspiration (origine, justification…).LA BEAUTE

→ But majeur de l'art : la beauté.
→ L'art fait comprendre des choses (qu'on a perdu sa jeunesse...).
→ La beauté est moins superficielle que la pensée.


L'AMOUR

→ L'amourrenforce l'art car c'est un sentiment fort qui s'exprime sur un visage.
→ L'amour est un sentiment → pas éternel.
→ L'art permet de faire éclater la vérité (l'art ne peu pas mentir).
→ L'amour et la hainesont semblables car ce sont 2 émotions (contrairement à l'indifférence qui peut engendrer plus de souffrance).
→ Les sens peuvent guérir l'âme.
→ L'art n'a pas d'influence sur nos actes, il éliminenos désirs d'agir.


L'INTELLIGENCE

→ Critique de l'intelligence
→ L'intelligence détruit l'art, c'est l'imagination qui prend le dessus. On n'a pas besoin d'être intelligent our devenir unartiste (au contraire).
→ Les sentiments n'ont pas de répercussions sur l'intelligence mais sur l'art oui.
→ L'art fait ressortir la beauté d'un portrait, pas son intelligence.
→ Mais aujourd'hui...