Le portrait ovale de poe, l'huissier de marcel aymé, ce jour-là de vercors

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1107 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Poe «  le portrait ovale »

1. Le mot charme à la ligne 37 désigne l’attraction qu’a le tableau sur celui qui le regarde.
Le tableau subjugue l’observateur, et place cette situation hors du temps et hors du lieu. Le mot charme fait penser au champ lexical de l’amour et plus précisément à celui du coup de foudre : «  il est tombé sous son charme ». Ce tableau est comme un sortilège,l’homme ne voit plus que le tableau, plus rien n’existe autour de lui.

Le mot voulait à la ligne 57 veut dire que c’est le choix du peintre de ne pas voir que sa femme meurt près de lui. Il est dans un état second en peignant, une sorte d’extase. Il est tellement scrupuleux dans sa façon de faire qu’il en devient fou et que plus rien autour de lui ne l’intéresse.

Le mot tirées à la ligne 58 montrela ressemblance frappante qu’a le tableau avec la jeune femme, c’est comme si il collait le visage de la femme sur le tableau ou qu’il extrayait les couleurs du visage féminin pour les transposer sur son tableau.

Le mot vie à la ligne 62 est le résultat de l’assiduité de son travail, car à cause de l’acharnement qu’il a su mettre dans sa peinture, il a fini par voler la vie à sa bien aimé.

2.Le peintre cherche une tel perfection à son tableau qu’il fini par transposer la vie de la jeune femme sur sa toile. Il peint de manière assidue, ne laissant aucun détail de côté : « le peintre était devenu fou par l’ardeur de son travail », «  les couleurs qu’il étalait sur la toile étaient tirées des joues de celle qui était assise près de lui ». À force de tirer les couleurs et les traits duvisage il a fini par mettre le visage vivant sur la toile, d’où le fait que la propriétaire de se visage soit morte.

3 .Le registre dominant est le registre fantastique car ce n’est pas réellement possible d’ôter la vie à quelqu’un pour la mettre sur un tableau. On trouve le champ lexical de l’assiduité : «travaillant nuit et jour », « à la longue », « bien des semaines furent passées » qui setraduit presque comme une forme de folie : «  devenu fou par l’ardeur de son travail ».

2. Marcel Aymé «  l’huissier »

1 .On trouve le registre satirique : saint Pierre fait tout pour dévaloriser le métier d’huissier, il dit que ce métier rend des gens triste, et il ne cherche pas à savoir si Malicorne a commit ou non des pêché, pour lui le métier qu’il exerce est un pêcher.
On trouveaussi le registre polémique car on voit que ce n’est pas si facile de prendre la décision d’aller en enfer ou non car certaine personne comme Malicorne ont un métier qui peut porter à confusion. C’est délicat de savoir si il mérite d’aller en enfers car il a rendu encore plus pauvre les gens qui l’était déjà, mais il a accompli son métier sans ne commettre aucune faute.

3.On trouve le stéréotypedu bien et du mal, l’enfer et le paradie.
Saint pierre est le « méchant » qui a son idée toute faite sur le sujet et qui ne veut rien entendre. Malicorne lui essaye t’en bien que mal de ce défendre avec l’aide de Dieu qui lui a un avis partagé.
L’originalité du texte c’est que l’on se rend compte que ce n’est pas si facile de choisir le sort de quelqu’un, et qu’en pesant le pour et le contre onn’arrive jamais à ces fins.

3. Vercors «  ce jour-là »
1. L’histoire se situe en haut d’une falaise qui surplombe l’Isère. Dans une forêt de pins. On sais que le train et les automobiles excite. On peut supposer que c’est pendant une guerre et que la femme c’est fait arrêter. On peut supposer aussi qu’il habite dans cette forêt loin de la ville pour se cacher.

2. C’est un pointde vue externe car le narrateur ne fait de décrire ce qu’il voit et qu’il ne rentre pas dans les détails. C’est vu à travers le regard du petit garçon.
L’auteur utilise se point de vue pour entretenir le suspense, et pour que l’histoire ne soit pas ennuyeuse, si l’auteur avait choisi un point de vue omniscient on aurait compris pourquoi le père été étrange et l’histoire aurait perdu tout son...
tracking img