Le portrait ovale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Utiliser le discours descriptif dans le récit
Exemple : la nouvelle fantastique

I-LECTURE : Le Portrait ovale, Edgar Allan Poe

Lecture silencieuse de la nouvelle.
Réponses au questionnaire.

II-LANGUE : Les expansions du nom dans un texte descriptif (réinvestissement du cours)

Qu’appelle-t-on les expansions du nom ?
A quoi servent-elles ?

Dans le Portrait ovale, donnez la natureet la fonction des mots soulignés :

1.Sa décoration était riche mais antique et délabrée
2.Une quantité vraiment prodigieuse de tableaux modernes
3.Ces peintures qui étaient suspendues
4.De riches cadres d’or d’un goût arabesque
5.La bizarre architecture du château
6.Les lourds volets de la chambre
7.Un grand candélabre à plusieurs branches
8.Les rideaux de velours noirs quientouraient le lit
9.Les rideaux de velours noirs qui entouraient le lit
10.Un petit volume que j’avais trouvé sur l’oreiller et qui contenait l’appréciation et l’analyse des tableaux

Pourquoi les expansions du nom sont-elles si importantes dans ce début de nouvelle ?

Rappel des verbes d’état :

Etre, paraître, sembler, demeurer, rester, devenir, avoir l’air…

III-ECRITURE : La descriptionobjective d’une œuvre réaliste

Observation d’un tableau : le Portrait ovale
Relevé dans un tableau de tous les éléments de l’œuvre (chaque élève doit trouver quelque chose) à 1ère colonne
Chaque élément doit être qualifié (utiliser les trois modes d’expansions du nom) à 2ème colonne
Organisation : chaque élément doit être situé dans l’œuvre (soit par rapport au plan, soit par rapport aux autreséléments, soit par rapport aux repères gauche/droite, haut/bas) à 3ème colonne

Pour la semaine suivante : rédiger un texte qui décrive le plus complètement possible et le plus précisément possible cette œuvre d’art.

IV-LECTURE : La Cafetière, la place de la description dans le récit

1.Repérages

a.le cadre spatio-temporel

- en Normandie
- dans un château
- dans une chambre

b.lenarrateur

- un homme
- un travailleur d’atelier
- fatigué, fiévreux

c.l’ambiance

- pièce très décorée, chargée, comme figée dans le temps
- lumière inquiétante et vacillante
- perception brouillée par le froid, la fatigue et la fièvre
- solitude

d.les phénomènes étranges

- les objets s’animent et prennent vie : la personnification

Définition : Une personnification est unemétaphore qui consiste à donner à un objet des caractéristiques humaines (les pieds de la chaise)

Quels points communs avec Le Portrait ovale ?

2.L’opposition des textes narratifs et descriptifs

a.définitions

- le discours narratif
- le discours descriptif

b.repérages

c.caractéristiques

- les verbes d’état et les verbes d’action
- le passé simple et l’imparfait
- lesconnecteurs temporels et les connecteurs spatiaux

d.exercices

V-ORAL : Ecoute et prise de notes

Lecture à voix haute de la suite de la Cafetière de Gautier.
Prise de notes des élèves.
Résumé : méthode et schéma narratif.

VI-ECRITURE

Reprise du paragraphe décrivant le tableau.
Réécriture en organisant la description :
par plan,
de gauche à droite
par éléments les uns par rapport auxautres

Vocabulaire : les champ lexicaux et la formation des mots
- le champs lexical de l’étrangeté : recherche d’adjectifs et d’adverbes
- le suffixe en –âtre sur les adjectifs de couleur

Réécriture en créant une ambiance étrange

VII-IMAGE : Etude des couvertures de la Vénus d’Ille

L’objectif est de créer un horizon d’attente. Réutilisation de la méthode vue en III

1.Comparaison dedifférentes éditions

Choix éditoriaux sur la couverture :
- les priorités (auteur, titre, collection)
- la nature des documents (dessin, photo, représentation d’objets, reproduction de tableau…)
- public visé (collégien, lycéen, universitaire)
- analyse des illustrations (de la plus réaliste à la plus fantastique)

2.Etude de l’illustration de la couverture Librio

1er plan : une...
tracking img