Le portrait photographique arts plastiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1903 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La photographie.
La photographie avant les années 1960.

1. Naissance de la photographie.
C’est Niepce qui invente la photographie en 1822, puis Daguerre invente par la suite l’appareil photo appelé a l’époque «  Daguerréotype » . Les images sont dans un premier temps en négatif, inversé et ont tendance a s’effacer au contact de la lumière elles sont prise sur des plaques de métal et letemps de pose est de 30 minutes.
L’appareil photo ne capture que les éléments mobiles, les passants sont effacés du paysage. Il permet un autre point de vue du monde : la plongé, contre plongé, réinvesti ensuite par les peintres.
Une des fonctions de la peinture va s’effondrer a la vu du réalisme et de la rapidité de la photographie. Le métier de peintre est remis en question, ceux-ci vont êtreplus libre et pourront s’exprimer au lieu de répandre la réalité. En six ans des studios de photographe s’installent a paris, comme dans les peintures les gens sont présenté par des poses, reprises des ficelles de la peinture pour réaliser les portraits.
Nadar, photographe a la volonté de capturé la personnalité de son modèle, il prend en photo les gens les plus important de son époque.Portrait de Sarah Bernhardt :

Une comédienne capricieuse toujours bien habillé, coiffé. Nadar change l’aspect de cette personnalité, avec un drapé qui rappelle la Grèce antique, sans bijou pour créer une image singulière et encore inconnu de son public.

A partir de 1839 est créer le terme : «  photographie », en 1880 celle-ci développe le temps de pose, apparition de l’instantanée, Laphotographie devient reproductible avec la pellicule, c’est à la fin du 19eme siècle que la photographie s’ouvre au peuple et que cet appareil devient abordable.
2. La photographie affirme son autonomie.

Stieglitz affirme la photographie telle qu’elle est, c’est d’Amérique que viendra ce renouveau, les années 1864 a 1946 condamnent la rhétorique des effets photographiques (selon la légende, prendreune photo, reviendrait a volé l’âme de la personne). Stieglitz impose la netteté d’une photographie pure et simple qui n’a pas peur de son potentiel documentaire.
L’entre pont – Stieglitz 1907

Deux mondes parallèles sur un même bateau, photographie documentaire qui nous montre la réalité des classes sociale, la richesse au sommet et la classe moyenne en bas.


A partir de ce moment, laphotographie peut avoir l’obligation de naitre de la vie réelle, de prendre tout les sujets et de cesser de copier les arts du passé. La photographie a trouver sa place, les règles seule vont changer la personnalité des photographes, les contraintes sociale, et le visage du monde qui s’offre a eux.
La photographie à partir des années 1960.

Dans ses années la photographie rentre largement dans ledomaine des arts plastiques mais souvent elle est utilisé comme trace, ou reste de l’œuvre, quitte a en devenir l’œuvre elle-même. On distingue deux tendances dans la photographie.
1. Prétention à une objectivité photographique :

Bernd et Hile Becher : La photographie comme un outil conceptuel, ils photographient pendant des années des bâtiments industriels avec une techniquetraditionnelle, dans une approche esthétique et documentaire. Ils revendiqueront leur œuvre de sculpture et reçoivent le prix de sculpteur à Nice dans les années 90. Leur série se développe sur 30 ans, leur technique est invariable et rigoureuse, ils procèdent systématiquement de la même manière. La structure est au centre de l’imagine, épuré au maximum, a la même distance. Par temps clair mais sans soleil,présenté sur plusieurs panneaux.
Thomas Ruff : Élève des Becher, il va subir leur tendance rude et froide dans ses photographies ; celles-ci sont monumentale, retravaillé avec la technique du numérique, il explore les limites du réalisme, aucune émotion, objectivité totale, réinvestie dans la transparence de la photographie, visage vue de face , avec des yeux vide, image plate, photographie de...
tracking img