Le positionnement de chercheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2080 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le positionnement de chercheur.
Introduction.

La recherche est un processus qui traite de la connaissance en visant la construction et la vérification de savoirs, de théories et de concepts. Pour atteindre ce but, en tant que chercheur nous devons avoir à cœur de nous plier aux principes de rigueur et de sincérité, de nous mettre à distance de l’objet que nous étudions, d’user d’uneméthodologie pertinente par rapport à notre problématique et d’accepter la discussion de nos résultats. Il est l'important que lors de notre recherche nous nous intéressions à la question du positionnement épistémologique du chercheur. Il me semble nécessaire de souligner que ce positionnement ne peut être indépendant de l'environnement social et de ses pressions. Mais avant de chercher il faut toutd’abord savoir ce que l’on cherche. Il est important de souligner que toute étude doit correspondre à un objectif clairement défini, elle doit être consciemment organisée et rigoureusement menée. Un processus de recherche réponde à de nombreuses règles. Pour construire sa problématique et choisir une méthodologie appropriée, le chercheur doit s'interroger sur des domaines de référence, sur sa validitéet son utilité. Il existe de nombreuses méthodologies afin de pouvoir aborder les différents terrains et pouvoir traiter les données recueillies. Le parcours de chaque chercheur étant spécifique il a donc un poids important, mais la cohérence des choix, la rigueur épistémologique et l'ouverture au débat ont également leur importance.
Lorsque l’on décide de se lancer dans une recherche, celacorrespond à un besoin de connaitre et de comprendre des faits, des situations qui nous interpellent dans la société dans laquelle on vit.
1. Le chercheur et sa capacité à prendre du recul.

Une recherche possède un statut scientifique, pour le chercheur c’est un moment de recul. En tant que chercheur nous sommes amenés à mettre en question les situations, les comportements observés tels qu’ilsapparaissent à nos yeux, ainsi que là façon dont ils sont perçus et décrits par les acteurs eux-mêmes. En tant que chercheur nous devons faire preuve de recul et adopter une certaine posture de distance critique. Cette distance nous permet de rompre avec la réalité et nous permet d’ôter aux données que nous recueillons les évidences que nous pourrions être amenées à voir. Selon Bourdieu cettedistance nous permettrait de : « rompre avec le sens commun ».
Au départ de notre recherche il est important de mettre question les aspects qui nous apparaissent d’emblée, car en tant que débutant dans le domaine de la recherche il nous est facile de prendre pour argent comptant les premières évidences qui se présenta à nous, hors tout chercheur se doit de garder une certaine distanciation, et deprendre le recul nécessaire afin d’analyser avec le plus de d’objectivité possible les situations qu’il observe. Pour un chercheur la distanciation touche à la question de la « rationalité" et à la question de "l'objectivité". Le fait qu’en tant que chercheur nous soyons amenés à faire preuve d’un certain recul dans notre travail de recherche n'est pas une simple exigence de neutralité dansl'action et le jugement, elle ne s'oppose pas à la subjectivité de la langue commune. Mais elle est liée à la question des valeurs qui concerne chaque chercheur. Pour R Renard qui traite de la question du recul : «  la recherche, et on pourrait dire la pensée, la réflexion, l’analyse, est un acte de suspension de l’action en vue d’un retour réflexif critique sur celle-ci qui peut se réaliser soitpar un dédoublement de l’acteur qui se donne le temps et les moyens intellectuels et matériels de l’effectuer, soit par un doublage de l’acteur par un « penseur » à qui l’acteur, à travers une spécialisation des tâches, donne le temps et les moyens de l’effectuer. »
Ce travail de retour sur soi, cet examen de l'objet de recherche, nous oblige à inclure dans notre réflexion la place que le...
tracking img