Le president americain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En novembre 2010 , Le président Américain Barack Obama se voit contraint par la victoire des républicains aux élections de Mi-mandat . En effet , ayant pris le contrôle de la chambre basse (chambre des représentant) , ils ont la possibilité d’empêcher le président de mener a bien ses reformes , en l’occurrence , en matière d’assurance sante (medicare), d’immigration ou encore de protection del’environnement (Taxes sur l’émission de gaz a effet de serre) .
En effet, Le systeme américain est considéré comme un régime présidentiel ou les pouvoirs sont strictement séparés. Ce qui signifie que le pouvoir législatif est détenu dans son intégralité par le Congrès, mais d’autre part , que le pouvoir Exécutif n'appartient qu'au chef de l'État et aux ministres qu'il nomme. Le président en tant quechef d’Etat et de gouvernement est un chef tout puissant de l’Exécutif.
Dans les faits , le président des Etats Unis garde toujours une large marge de manœuvre lorsqu’il s’agit de prise de décisions,et une possibilité de contourner les autres pouvoirs mis en place pour le contrebalancer . Il reste , en étant a la tête de l’Etat le plus hégémonique, l’homme le plus puissant du monde.
Par quelsmoyens , le président des Etats-Unis met il en place ses décisions et quels obstacles rencontre-t-il , a l’image des événement de ce mois-ci , dans l’accomplissement de ses fonctions.
Nous allons donc ,en premier lieu ,nous intéresser a la place qu’il occupe en tant que chef du pouvoir exécutif (I). Pour ensuite évoquer les limites que connait son pouvoir (II) .

I. Puissant chef
« Septoui , un non , le non l’emporte ! ». C’est la formule d’Abraham Lincoln, seizième président des Etats Unis, adressée aux membres de son gouvernement a l’occasion d’un différend qui les partageaient. Elle est , ainsi, signe de la primauté de son avis, au sein de son gouvernement…mais aussi , au sein du congres.

A. Une grande latitude dans l’action.

Aux Etats Unis , le Pouvoir exécutif estmonocephale. Le president est en meme temps chef d’Etat et chef de gouvernement puisqu’il n’existe pas de premier ministre. Il s’entoure d’un cabinet de secrétaires au nombre variables qu’il nomme et qui n’a pas d’existence constitutionnelle. De plus on ne note aucune collégialité entre les ministres : chacun s'attèle à la tâche confiée par le Président, sans concertation avec les autres. etsurtout, leurs avis et leurs conseils n'ont aucune force obligatoire : le Président est libre de les consulter et d'en tenir compte.
Il decide ainsi , seul et avec l’aide de ses conseillers , des politiques publiques a travers le White house Office et a sous son egide l’Executive Office a travers lequel il peut controler le bureau du management et du budget , ainsi que la CIA ( Central IntelligenceAgency).
Il dispose d'importants pouvoirs sur le plan de l'administration puisqu’il nomme les fonctionnaires. le Président est responsable des affaires extérieures (de la diplomatie entre autres, il nomme les ambassadeurs, négocie et ratifie les traités) qui suppose par nature que celui qui en a la charge soit investi d’une compétence pleine et entière .
Il est , de plus , chargé de ladéfinition de la politique de la défense et de la direction des opérations militaires (il dispose du pouvoir de déclarer la guerre).

Mais si le régime présidentiel tolère ceci, c'est dû au fait que le Président est élu au suffrage universel : cela lui garantit la légitimité nécessaire pour exercer ses fonctions.Il n’a donc aucun compte a rendre au congres (pouvoir legislatif) . Et parfois meme , passeoutre celui-ci.


B. Une predominance sur le congres.

Le congres est le pouvoir qui detient le pouvoir legislatif aux Etats Unis, il est en principe mis en place afin de controler le pouvoir executif. En effet , les pouvoirs du président s’exercent sous le contrôle du congres . Mais le chef d’Etat peut souvent le contourner.
En effet, L’autorisation de ratifier un traite qu’il a...
tracking img